Radio Vassivière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Radio Vassivière
Description de l'image LogoRV.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Royère-de-Vassivière
Slogan Une radio pour la Montagne limousine
Langue Français
Statut Radio associative
Site web http://www.radiovassiviere.com/
Historique
Création 1984
Diffusion
AM  Non
FM  Oui
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

Radio Vassivière est une radio associative qui émet sur le territoire de la montagne limousine, du plateau de Millevaches et ses alentours, à cheval sur les trois départements du Limousin. Elle opère sur deux fréquences, le 88,6 FM sur le secteur de Vassivière (Sud-Creuse), le 92,3 FM sur le secteur d’Ussel (Haute-Corrèze).

Descriptif[modifier | modifier le code]

L’association compte 4 salariés, une cinquantaine de bénévoles actifs et plus de 300 adhérents. Ses locaux sont situés au deuxième étage de la mairie de Royère-de-Vassivière et au centre culturel Jean Ferrat à Ussel.

Radio Vassivière propose un programme axé sur la communication sociale de proximité. C’est aujourd’hui une vingtaine d’émissions en public par an et des partenariats avec de nombreux acteurs de son territoire. C’est aussi une mission d’éducation populaire, avec des interventions régulières en milieu scolaire, auprès de personnes âgées ou de demandeurs d’asile.

l'Antenne située au Puy Beaubier.

A Royère l'antenne est située au Puy Beaubier (à proximité du Signal du Picq) posée à une altitude au sol de 822 mètres soit 844 mètres au sommet de l'antenne.

Radio Vassivière fait partie du Groupement de Radio Associative en Limousin (GRAL).

Histoire[modifier | modifier le code]

Radio Vassivière est créée en 1984 pour promouvoir le tourisme autour du lac de Vassivière et émet seulement pendant la période estivale. Après une année difficile en 1986 où elle cesse d'émettre, Radio Vassivière émet à l'année.

En février 2014 l'association se déclare en cessation de paiements auprès du tribunal de Guéret.

En février 2015, le tribunal de grande instance de Guéret arrête le plan de redressement de l'association, qui lui enjoint de rembourser une dette d'environ 160 000 euros jusqu'en 2024.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]