Radio Périgueux 103

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radio Périgueux 103
Description de l'image Radio Périgueux 103.jpg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Périgueux
Slogan Parole à ceux qui ne l'ont pas !
Langue Français, Occitan
Site web Site Web
Historique
Création 1981
Disparition 2012
Diffusion
AM  Non
FM  Non
RDS  Non
Numérique  Non

Radio Périgueux 103 était une radio associative de proximité diffusant un programme musical alternatif et des chroniques thématiques centrées sur Périgueux et son agglomération. Elle était diffusée en modulation de fréquence sur l'agglomération de Périgueux sur la fréquence 102.3 Mhz et ensuite aussi en streaming sur internet.

Elle était gérée par l'Association pour le Développement de la Communication en Périgord (ADCP).

Historique[modifier | modifier le code]

Radio Périgueux 103 fut fondée en 1981, alors que le paysage radiophonique français entre dans une période de profonde mutation due à la libéralisation des ondes et à l'introduction de milliers de « radios libres ».

La station, qui suivait de près la scène régionale aquitaine, était affiliée depuis 2007 à la Ferarock[1], mais aussi à la Farl (Fédération des radios associatives d'Aquitaine et des deux Charentes)[2] et au Rama (Réseau aquitain des musiques actuelles).

Le Tribunal de Grandes Instances de Périgueux met en liquidation judiciaire l'ADPC en date du lundi 7 mai 2012. Les deux radios locales gérées par l'association, Radio Plaizance et Radio Périgueux 103, cessent définitivement d'émettre le 8 mai 2012 à minuit. Le matériel est vendu aux enchères [3].

Programmation[modifier | modifier le code]

Revendiquant une totale liberté de parole et un ton volontiers décalé, la station s'intéressait de près à la scène alternative de la région, contribuant à faire connaître des groupes en devenir. Gérée sur la fin par six salariés et une soixantaine de bénévoles, la station proposait également des chroniques thématiques (sorties cinéma, agendas culturels, émissions culturelles et parfois « décalées ») ainsi que des émissions « engagées » à tendance libertaire se voulant à contre courant de « la pensée unique »[3].

Parmi les émissions diffusées à l'antenne figuraient ainsi « Faure et reclus à l'Élysée », un programme de débats, « Ateliers pédagogiques », en partenariat avec diverses associations ou « Chemin de traverse », une émission consacrée aux contes et à l'univers du fantastique. La station laissait également une certaine place à la langue, à la culture et aux traditions occitanes à travers son émission « Occitania »[3].

La musique présentée à l'antenne était sous toutes ses formes. « Le marquis de Sade a des yeux de fille » traite des variétés françaises, « Pop song » de la pop alternative, « Magic mushroom » du rock psychédélique et « Radio sonic » des musiques électroniques. La station diffusait aussi une heure d'information chaque jour (reprise de Radio France internationale).

Une relance de la fréquence ?[modifier | modifier le code]

L'association Radios Libres en Périgord se crée en octobre 2012 avec le projet de lancer une web-radio puis une web-tv. Le CSA ayant remis les fréquences en attribution en novembre 2012, elle a monté un dossier en urgence et s'est vue attribuer le 102.3 historique en mars 2013 [4]. RLP cherche un local gratuit ou peu cher [5] et un financement, elle a fait appel aux bonnes volontés lors de la présentation de son projet : « Une radio plus d’expression que d’information, ouverte aux domaines sociaux, économiques et culturels. » [6].

Depuis le mois de Novembre 2013, on peut à nouveau entendre une diffusion sur la fréquence 102.3, avec une programmation musicale très éclectique, et des émissions culturelles variées[À développer][7].

Fréquences[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des radios de la Férarock
  2. La radio de la Charente à la Bidassoa
  3. a, b et c Sud Ouest : Radio Périgueux 103, c'est fini
  4. Chantal Gibert, "Un SOS pour relancer Radio Périgueux 103", Sud Ouest, 06/05/2013.
  5. Chantal Gibert, "Un local pour émettre", Sud Ouest, 07/05/2013.
  6. Chantal Gibert, "Radio : ils sont bien décidés à repartir", Sud Ouest, 08/05/2013.
  7. http://www.sudouest.fr/2013/11/06/une-nouvelle-radio-commence-a-emettre-depuis-coulounieix-chamiers-24-1221800-1980.php