Radio Normandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Radio Normandie

Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Fécamp, Caudebec-en-Caux
Propriétaire Fernand Le Grand
Langue Français, anglais
Historique
Ancien nom Radio Fécamp
Création 1929
Disparition 1953
Diffusion
AM 269,5m

Radio Normandie est une station de radio fondée par Fernand Le Grand qui a commencé à émettre en 1929 à Fécamp, en Normandie[1]. Henri de France y fait en février 1932 des essais de retransmissions télévisées. René Legros et Max Brusset en furent administrateurs.

Financée par la publicité, suite à un accord avec les Studios IBC, elle diffuse dès 1931 des émissions de divertissement en anglais à destination du marché britannique qui concurrencent la BBC sans être soumises aux lois de Londres[2].

Mairie de Caudebec-en-Caux

De 1936 à 1953, le studio d'enregistrement est situé dans l'actuel hôtel de ville de Caudebec-en-Caux. De 1938 à sa disparition, elle émet depuis Louvetot.

Sous l'occupation, réquisitionnée par les Allemands, elle n'est qu'un relais de Radio-Paris[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. (en) Brian Regal, Radio : The Life Story of a Technology, Greenwood Publishing Group, (lire en ligne), p. 77.
  3. Véronique Baud, « Caudebec-en-Caux : à la découverte de la mairie qui fut aussi un hôtel et une radio », Paris Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Donald R. Browne, « Radio normandie and the IBC challenge to the BBC monopoly », Historical Journal of Film, Radio and Television, vol. 5, no 1,‎ , p. 3-18 (lire en ligne, consulté le 21 février 2017)
  • René Duval, Histoire de la radio en France, Alain Moreau, , 444 p.
  • « Allô, ici Radio-Normandie ! », Le Courrier cauchois,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2017)
  • « Vous êtes sur Radio-Normandie », Le Courrier cauchois,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2017)
  • « Les ondes inondent l'Angleterre », Le Courrier cauchois,‎ (lire en ligne, consulté le 22 février 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]