Radio Campus Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Radio Campus Bordeaux
Description de l'image Radio Campus BDX.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Allée des Antilles
Pessac
Slogan Arrête la soupe et goûte la potion du 88.1 FM
Langue Français
Statut Radio associative
Site web Site Web
Historique
Création
Diffusion
AM  Non
FM  Oui (88.1 FM)
Numérique  Non
Streaming Écoute en streaming

Radio Campus Bordeaux est une radio associative inter-universitaire diffusant un programme généraliste sur Bordeaux Métropole et la grande banlieue bordelaise. Elle est classée en France en catégorie A.

Se positionnant comme un service public de proximité et un relais pour de nombreuses associations socio-culturelles, elle a pour ambition de ne pas se limiter au seul monde étudiant, mais de toucher toutes les communautés[1]. Depuis 1995, ses studios sont situés au dernier étage de la Maison des arts (Université Bordeaux Montaigne), au cœur du domaine universitaire de Bordeaux, sur la commune de Pessac[2].

Elle émet dans un rayon de 30 kilomètres autour de Bordeaux, sur la bande FM et à la fréquence de 88,1 MHz[2].

Historique[modifier | modifier le code]

L'idée de créer une radio spécifique à destination des étudiants du pôle universitaire de Bordeaux (le plus important d'Europe) naît en 1990 à l'initiative d'un collectif rassemblant étudiants et personnel administratif. La décision des présidents des trois universités d'inscrire le futur média dans le contrat quadriennal de développement de l'université Bordeaux III donne une réelle impulsion au projet, qui est défendu par Frédéric Dutheil et Michel Triboy devant le Conseil supérieur de l'audiovisuel au mois d'avril 1991[1]. Les premières émissions de la station débutent quelques mois plus tard (septembre 1992) depuis un studio de fortune aménagé dans les sous-sols de l'université Bordeaux III.

L'exiguïté des locaux pousse très vite les dirigeants de l'université à envisager l'implantation de la station dans un espace plus adapté. En 1995, la radio prend ses quartiers dans de nouveaux studios (130 mètres carrés) aménagés au dernier étage de la Maison des arts, à Pessac[2]. Son émetteur couvre une zone comprenant l'ensemble de la grande agglomération bordelaise, soit un rayon d'environ 30 kilomètres. Les programmes sont diffusées 24 heures sur 24 en modulation de fréquence (FM) et sont désormais également repris en streaming sur internet (certaines émissions étant par ailleurs disponibles en podcast), permettant une écoute potentielle dans le monde entier.

Pendant douze ans un directeur d'antenne professionnel salarié a assuré le fonctionnement de la radio, appuyé par des contrats aidés et par plus de 70 bénévoles issus principalement des quatre universités bordelaises[1]. Elle est aujourd'hui constituée en association loi 1901 et possède son propre conseil d'administration. Elle est aidée financièrement par les quatre universités de la ville, par le pôle universitaire, le CROUS et le FSER (Fonds de Soutien à l'Expression Radiophonique).

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Le slogan de la radio est : « Arrête la soupe et viens goûter la potion du 88.1 FM ».

Programmation[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

En 2011, la grille des programmes est composée de plusieurs dizaines d'émissions de toutes sortes, animées par près de 80 bénévoles (dont des étudiants en stage d'initiation aux techniques radiophoniques). Elle laisse une place toute particulière à la vie étudiante (émissions en direct des universités et des grandes écoles), permettant un accès aux ondes à la fois aux étudiants et aux chercheurs vivant et travaillant sur le domaine universitaire. L'antenne laisse également une grande place aux actualités locales (informations de proximité de l'agglomération bordelaise) et à la vie culturelle (manifestations, expositions, conférences), sans oublier d'être une tribune pour certaines associations socio-culturelles. Se voulant également radio éclectique et « différente », elle est par ailleurs tournée vers les musiques actuelles et expérimentales, le métissage culturel, la politique et le cinéma.

Émissions quotidiennes[modifier | modifier le code]

En 2015, trois émissions quotidiennes agrémentent la semaine, constituées d'interviews, de musiques et de chroniques :

  • Trait d'Union (12h-13h) présenté par Sophie Da Cruz Van den Bossche, traite des problématiques sociales, politiques, économiques, sociétales ;
  • What the fac (13h-14h) constitue le mag étudiant ;
  • L'Ascenseur (17h-19h) le mag culturel, présenté par Nicolas Gruszka.

Émissions hebdomadaires[modifier | modifier le code]

On dénombre une vingtaine d'émissions hebdomadaires. De nombreuses émissions thématiques et musicales occupent principalement les créneaux 19h-00h. Certaines émissions proviennent du réseau national des Radio Campus de France (Starting Block, Beating space, Paul fait son cinéma, etc), d'autres sont tenues par des producteurs indépendants (H1000 : diffusion de sons provenant des montagnes, par exemple).

La musique occupe également une place importante dans la grille des programmes, notamment en soirée, avec diverses émissions axées sur les arts électroniques (Déphasage, Histoire(s) Sonore(s), Club Culture, etc).

Le mercredi de 12h à 13h sont diffusés des ateliers radio réalisés par Sophie Da Cruz Van den Bossche dans différentes structures de la Gironde : collèges, écoles primaires, instituts pour personnes handicapées physiques ou psychiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Pour compléter[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]