Racines (mini-série, 2016)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Racines
Description de l'image Racines 2016.png.
Titre original Roots
Genre Drame
Création d'après la série Racines (1977) et d'après Racines
Production Will Packer
Marc Toberoff
Mark Wolper
Acteurs principaux Malachi Kirby
Forest Whitaker
Anna Paquin
Laurence Fishburne
Jonathan Rhys-Meyers
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine History
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 4
Durée 383 minutes
Diff. originale

Racines est une mini-série américaine en quatre parties d'environ 96 minutes chacune, réalisée par Mario Van Peebles et diffusée du au sur History. C'est un remake de la mini-série du même nom datant de 1977.

Elle a été produite avec un budget de 50 millions de dollars[1].

En France, la série est diffusée, à partir du 4 janvier 2017, sur Numéro 23[2]; et, au Québec, à partir du sur Historia[3] et sur SériesPlus à partir du début du mois d'avril 2017.

Intrigue: épisode 1[modifier | modifier le code]

Au XVIIIe siècle, Kunta Kinte (Malachi Kirby) est un guerrier mandingue de Juffure en Gambie, en Afrique de l'Ouest. La famille de Kunta est loyale envers le roi mandingue et résiste aux Européens. Toutefois, cela signifie que la famille Kinte est confrontée à un risque de représailles venant de la famille rivale, les Koro, qui fait le commerce d'esclaves africains avec les Anglais en échange d'armes à feu. Kunta est capturé par les Koros, qui le vendent, ainsi que d'autres membres de la famille Kinte, à des marchands d'esclaves blancs contre deux caisses de fusils. Malgré une tentative de mutinerie par les esclaves, il est transporté à travers l'Océan atlantique jusqu'à la Colonie de Virginie, où il est vendu à John Waller, qui détient une plantation de tabac. Kunta est renommé Toby, et confié à Fiddler (Forest Whitaker), un esclave musicien. Avec l'aide de Fiddler, Kunta fait une tentative d'évasion le jour de Noël, mais il est capturé et fouetté par le surveillant sans-pitié, Connelly, jusqu'à ce qu'il dise que son nom est Toby, pas Kunta Kinte (30 fois). Kunta se rend compte qu'il ne retournera pas chez lui, en Gambie. Fiddler soigne le dos ensanglanté de Kunta et lui dit de garder son vrai nom à l'intérieur, peu importe comment les hommes blancs l'appellent.

Intrigue: épisode 2[modifier | modifier le code]

10 ans plus tard, Kunta Kinte s'enfuit une nouvelle fois, lorsqu'il tombe sur la Cavalerie britannique qui lui dit d'aller à la frontière et de rejoindre d'autres esclaves en fuite qui se battent contre les Américains. Au lieu de cela, Kunta Kinte est trahi par l'armée britannique et s'enfuit de nouveau. Une fois de plus, Kunta est capturé et se fait couper les orteils sur un pied afin d'empêcher une nouvelle fuite. Une fois rétabli, il est ensuite vendu au Dr William Waller, le frère de John, qui l'emmène dans sa ferme, où il est soigné par Belle et Fiddler. Après sa guérison, Kunta travaille dans les champs jusqu'à ce que Belle arrive à convaincre Dr Waller d'en faire son chauffeur, et son dresseur de chevaux. Belle et Kunta se marient et ont une fille, qu'ils nomment Kizzy. Au fil des ans, Kizzy se lie d'amitié avec la fille de John Waller, Missy, qui lui apprend à lire et à écrire. Elles deviennent meilleures amies, pratiquement sœurs, jusqu'à ce que Kizzy tombe amoureuse d'un autre esclave, Noah, et tente de s'enfuir avec lui lors d'un ouragan. Cependant, Noah est traqué et tué par accident, et comme Missy a avoué à son père et son oncle que Kizzy savait lire, la famille Waller vend cette dernière à Tom Lea, qui vient de Caroline du Nord. Tom Lea viole Kizzy et elle donne naissance à leur fils, George. Bouleversée à l'idée de perdre sa famille, Kizzy tente de se suicider, mais elle se rend compte que si elle le fait, elle va en perdre les valeurs qui lui ont été enseignées par Kunta. Kizzy est vue pour la dernière fois, tenant son bébé George et annonçant son arrivée dans le monde.

Intrigue: épisode 3[modifier | modifier le code]

Tom Lea prend le jeune George avec lui afin de le former sur la façon d'élever des poulets de combat. Alors que George est impatient de voir le monde, Kizzy s'inquiète à l'idée qu'il passe autant de temps loin d'elle. Au fil des ans, George devient un talentueux éleveur et entraîneur de poulets, et fait gagner beaucoup d'argent à son maître. Il devient célèbre sous le nom de "Chicken George". Son statut d'esclave de confiance est remis en question au cours de la rébellion menée par Nat Turner lorsque Lea, comme beaucoup d'autres blancs, commence à craindre que tous les esclaves ont peut-être l'intention de se soulever. Après avoir été insulté lors d'une fête, Lea engage un duel sanglant avec un autre esclavagiste. George lui sert de second, et Tom accepte qu'il épouse Matilda, la fille d'un esclave prédicateur qu'il courtisait. George et Matilda se marient et ont plusieurs enfants, dont l'aîné est prénommé Tom en hommage à leur maître. George participe à un autre combat de coqs, lors duquel Tom Lea fait un gros pari avec un gentleman britannique en visite. Lea promet que si George remporte le combat, il lui offrira sa liberté. George gagne, et il célèbre sa liberté retrouvée. Cependant, ils engagent un tour de plus contre l'Anglais et perdent. Lea n'a pas l'argent pour rembourser ses dettes et s'engage donc à céder George à l'homme, qui souhaite l'emmener en Angleterre afin d'élever ses coqs de combats. George proteste, mais il est emmené de force.

Intrigue: épisode 4[modifier | modifier le code]

À l'aube de la Guerre civile, George revient d'Angleterre, son maître anglais lui ayant rendu sa liberté après de nombreuses années de service(20 ans). Il part à la recherche de Matilda et sa famille, qui appartiennent désormais à un nouveau maître, Benjamin Murray. Murray permet à George de rester avec sa femme sur la plantation, au grand désespoir de son fils sécessionniste Frederick Murray, qui est fiancé à Nancy Holt. Tom, le fils de George est maintenant un forgeron talentueux et un membre apprécié de la plantation Murray. Tom reproche à son père de les avoir abandonnés et ne veut au départ rien avoir à faire avec lui. Lorsque la guerre éclate, Nancy révèle à Tom qu'elle est une espionne de l'Union, et elle tente de le recruter pour l'aider. Il refuse, mais quand Frédéric et ses amis violent sa compagne, Tom décide de les aider. Leurs plans échouent et Nancy et son esclave Jérusalem sont découverts comme espions et exécutés.

Pendant ce temps, George et un autre homme noir du nom de Cyrus rejoignent l'Armée de l'Union. Ils participent à la Bataille de Fort Pillow, et assistent horrifiés au massacre des soldats noirs qui se sont rendus. George, Cyrus, et Tom se font poursuivre par des Confédérés en embuscade et reviennent à la plantation Murray, où ils apprennent que tous les esclaves ont été libérés par le XIIIe amendement. Lorsque Frederick les menace, George ouvre le feu sur lui et le tue. George, Cyrus, Tom, Matilda et le reste de leur famille prennent la route pour le Tennessee afin de commencer une nouvelle vie.

Distribution[modifier | modifier le code]

3 épisodes
2 épisodes
1 épisode


 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[4]

Production[modifier | modifier le code]

La chaîne History a commandé un remake de la mini-série après l'acquisition des droits du fils de David L. Wolper, Mark Wolper, et d'Alex Haley. La nouvelle mini-série, d'une durée de huit heures, avec Mark Wolper en tant que producteur exécutif, donne un point de vue contemporain sur le roman de Haley ainsi que sur la série originale[5]. En , il a été annoncé qu'en plus de la chaîne Histoire, le remake de Racines serait diffusé sur Lifetime et A&E. Will Packer, Marc Toberoff et Mark Wolper le produisent aux côtés de Lawrence Konner et Mark Rosenthal. LeVar Burton, star de la série d'origine, et Korin Huggins sont co-producteurs[6].

Le , une bande-annonce pour le remake de Racines a été diffusée[7] et Paul Buccieri, président de A&E et de la chaîne History, a annoncé que la série événement de 8 heures, prévue en quatre soirées, débuterait le jour du Memorial Day le . La distribution comprend Forest Whitaker (Fiddler), Anna Paquin (Nancy Holt), Lane Garrison (Frederick Murray), Jonathan Rhys-Meyers (Tom Lea), Anika Noni Rose (Kizzy), Pointe Harris (Cyrus), Emayatzy Corinealdi (Belle), Matthew Goode, (Dr William Waller), Mekhi Phifer (Jérusalem), James Purefoy (John Waller), et présente Regé-Jean Page (Chicken George) et Malachi Kirby (Kunta Kinte), ainsi que l'actrice Sud-Africaine Nokuthula Ledwaba (Binta Kinte - la mère de Kunta) et Laurence Fishburne (Alex Haley)[8].

Diffusion et distribution[modifier | modifier le code]

Au Canada, en plus de l'accessibilité à la chaîne américaine A&E, la série sera diffusée sur CraveTV à l'automne 2016, car les chaînes canadiennes History ou Lifetime n'ont pas acquis les droits[9],[10].

Critique[modifier | modifier le code]

Racines a reçu un excellent accueil de la critique, avec l'éloge du jeu des acteurs, de la fidélité à l'original, et des changements modernes. Sur Rotten Tomatoes, la série a une cote de 97 %, basée sur 36 avis, avec une note moyenne de 8,6/10. Le site écrit, « Une forte -- et toujours pertinente -- mise à jour sur une chaîne de télévision classique, Racines bénéficie de performances remarquables, d'une profonde émotion, et parfois d'une bouleversante beauté. »[11] Sur Metacritic la série dispose d'un score de 83 sur 100, basé sur 33 critiques, et indique « succès universel »[12].

Audience[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Épisode Date Téléspectateurs PDM Ref
1 332 000 1,3 % [13]
2 284 000 1,2 % [14]
3 310 000 1,3 %

[15]

4 321 000 1,3 %

[16]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nellie Andreeva, « A+E Networks CEO Nancy Dubuc On Scripted Strategy, Viceland’s Start And Planting Roots For The Future », sur Deadline.com, (consulté le 2 juin 2016)
  2. http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/tv/la-renaissance-de-numero-23-12-08-2016-6033875.php
  3. « Une avalanche de 22 nouveautés attend les abonnés d’Historia cet hiver! », sur Corus Entertainment,
  4. a b et c « Fiche du doublage de la série » sur RS Doublage, consulté septembre 2016
  5. (en) Nellie Andreeva, « History To Remake Iconic Roots Miniseries », sur Deadline.com, (consulté le 6 novembre 2013)
  6. (en) Nellie Andreeva, « Roots Remake Set For History, A&E, Lifetime; Will Packer, LeVar Burton Produce », sur Deadline.com, (consulté le 17 mai 2015)
  7. « Roots: Official Trailer | Premieres Memorial Day 2016 | History » [archive], sur YouTube, (consulté le 12 février 2016)
  8. (en) Wilson Morales, « HISTORY’s Roots Set to Premiere Memorial Day 2016 », Blackfilm.com, (consulté le 12 février 2016)
  9. (en) « CraveTV Acquires Exclusive Canadian Streaming Rights to Buzzworthy Event Series Roots », sur Bell Media, (consulté le 30 mai 2016)
  10. (en) Bill Harris, « Canadians need to keep an eye out for new version of Roots », Toronto Sun,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « Roots (2016) », sur Rotten Tomatoes (consulté le 30 mai 2016)
  12. (en) « Roots (2016) », sur Metacritic (consulté le 30 mai 2016)
  13. http://www.toutelatele.com/audiences-tv-du-mercredi-4-janvier-2016-new-york-unite-speciale-et-mystere-a-l-opera-au-coude-a-coude-rmc-decouverte-et-top-gear-prennent-le-pouvoir-sur-la-tnt-87579
  14. http://www.toutelatele.com/audiences-tv-du-mercredi-11-janvier-2017-new-york-unite-speciale-battue-par-mystere-a-la-tour-eiffel-maison-a-vendre-s-offre-un-record-historique-87731
  15. http://www.toutelatele.com/audiences-tv-du-mercredi-18-janvier-2017-cauchemar-en-cuisine-leader-sur-les-menageres-succes-pour-la-fiction-je-suis-coupable-87901
  16. http://www.toutelatele.com/audiences-tv-du-mercredi-25-janvier-2017-le-debat-hamon-valls-met-en-severe-echec-tf1-top-chef-leader-sur-m6-tmc-et-w9-gonflees-a-bloc-88066

Liens externes[modifier | modifier le code]