Rachid Talbi Alami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rachid Talbi el-Alami
Illustration.
Fonctions
Ministre de la Jeunesse et des Sports

(2 ans, 6 mois et 4 jours)
Monarque Mohammed VI
Chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani
Gouvernement El Othmani
Prédécesseur Lahcen Sekkouri
Successeur Hassan Abyaba
Président de la Chambre des représentants

(2 ans, 9 mois et 5 jours)
Élection
Monarque Mohammed VI
Législature IXe législature
Prédécesseur Karim Ghellab
Successeur Habib El Malki
Ministre délégué auprès du Premier Ministre
chargé des Affaires Économiques et Générales

(3 ans, 3 mois et 11 jours)
Monarque Mohammed VI
Premier ministre Driss Jettou
Gouvernement Jettou II
Prédécesseur Abderazzak El Mossadeq
Successeur Nizar Baraka
Ministre du Commerce, de l'Industrie et des Télécommunications

(1 an, 7 mois et 1 jour)
Monarque Mohammed VI
Premier ministre Driss Jettou
Gouvernement Jettou I
Prédécesseur Mustapha Mansouri
Successeur Salaheddine Mezouar
Biographie
Nom de naissance Rachid Talbi el-Alami
Date de naissance (62-63 ans)
Lieu de naissance Tétouan
Nationalité Marocaine
Parti politique Rassemblement national des indépendants
Diplômé de Université Mohammed-V de Rabat
Profession Financier
Religion Islam sunnite

Rachid Talbi el-Alami est né en 1958 à Tétouan.

Faisant partie de la majorité au Gouvernement Benkirane, il a été élu par 225 voix contre 147 voix pour son rival Karim Ghellab, Président de la Chambre des représentants du Maroc. Il a été nommé ministre à plusieurs reprises.

Cycle universitaire[modifier | modifier le code]

  • Docteur en gestion et finance (option finances locales) à l'université de New York aux États-Unis, il avait poursuivi ses études supérieures à l'université Mohammed V à Rabat.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

  • Expert international, à New-York, en décentralisation et en système financier local auprès des agences et banques donatrices, il a créé et géré des sociétés d'investissement à Casablanca et à Tétouan.
  • Il a par ailleurs contribué à la réalisation de plusieurs études et présenté des services au profit des collectivités locales pour le renforcement de leurs capacités de gestion de la chose locale, au niveau national en particulier et au profit d'un ensemble de pays africains en général.
  • Dans ce cadre, il a assuré la responsabilité de la reconstruction des infrastructures dans les territoires palestiniens occupés et la fonction d'expert auprès de plusieurs bureaux d'études internationaux dont le dernier est le bureau de recherches et d'études relevant de l'université de Caroline du Nord aux États-Unis.

Vie politique[modifier | modifier le code]

  • En 1992, membre puis vice-président de la commune urbaine de Sid El Mandri à Tétouan.
  • Il avait assuré les fonctions de membre de la communauté urbaine de Tétouan et la présidence de la commission des finances et du budget au sein de la commune et de la communauté.
  • Il est depuis 1992 membre de la chambre de commerce, d'industrie et des services de Tétouan et depuis 1997 membre de l'assemblée provinciale de Tétouan.
  • Membre de l'Association internationale de la planification stratégique pour la lutte contre la pauvreté dans le secteur urbain, il a été élu durant le troisième congrès national du rassemblement national des indépendants (RNI), tenu en 2001, membre de la commission centrale du parti et occupe depuis 1996 la fonction de coordonnateur du parti dans la province de Tétouan.
  • Le , il a été reconduit à la tête de la circonscription de Tétouan (Élection parlementaire de 2007 au Maroc).
  • Le , il est élu aux élections communales à Tétouan.
  • Le , il est élu président du conseil de la région Tanger-Tétouan.
  • Le , il est élu président du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) au parlement marocain.
  • Le , il est élu président du groupe parlement du Rassemblement Constitutionnel au parlement marocain.
  • Le , il est nommé ministre de la Jeunesse et des Sports dans le gouvernement El Othmani.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]