Rachid Nejmetdinov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les échecs
Cet article est une ébauche concernant les échecs.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rachid Nejmetdinov
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
KazanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Titre aux échecs

Rachid Gibiatovitch Nejmetdinov (russe : Рашид Гибятович Нежметдинов ; tatar : Räşit Hibät ulı Näcmetdinov, Рәшит Һибәт улы Нәҗметдинов) est un joueur d'échecs tatar éminent né le 15 décembre 1912 à Aktioubé en Russie impériale (aujourd'hui Kazakhstan) et mort à Kazan le 3 juin 1974.

Rachid Nejmetdinov était un joueur d'attaque féroce et imaginatif[1], il faisait peur à plusieurs champions soviétiques, il obtint le titre de maître international mais pas celui de grand maître international. Il a gagné quelques parties contre des joueurs réputés tels Mikhail Tal, David Bronstein, Boris Spassky, Lev Polougaïevski ou Efim Geller : il a un score positif dans les 20 parties qu'il a jouées contre les champions du monde.

Il a remporté le championnat de la RSFS de Russie à cinq reprises (1950, 1951, 1953, 1957 et 1958), et a été un secondant de Mikhail Tal pour ses matchs de championnat du monde contre Mikhail Botvinnik.

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Personne ne voit les combinaisons comme le fait Nejmetdinov. » Mikhail Botvinnik[2]
  • Lev Polougaïevski considère Rachid Nejmetdinov comme « le plus grand maître de l'initiative »[3]
  • « Ses parties révèlent la beauté des échecs et vous font aimer aux échecs non pas les points et les titres, mais l'harmonie magnifique et l'élégance de ce monde. » Mikhail Tal[4]

Une partie très célèbre[modifier | modifier le code]

Lev Polougaïevski- Nejmetdinov, Championnat d'URSS 1958, Sotchi (Russie)

1. d4 Cf6 2. c4 d6 3. Cc3 e5 4. e4 exd4 5. Dxd4 Cc6 6. Dd2 g6 7. b3 Fg7 8. Fb2 O-O 9. Fd3 Cg4 10. Cge2 Dh4 11. Cg3 Cge5 12. O-O f5 13. f3 Fh6 14. Dd1 f4 15. Cge2 g5 16. Cd5 g4 17. g3 fxg3 18. hxg3 Dh3 19. f4 Fe6 20. Fc2 Tf7 21. Rf2 Dh2+ 22. Re3 Fxd5 23. cxd5 Cb4 24. Th1 Txf4 25. Txh2 Tf3+ 26. Rd4 Fg7 27. a4 c5+ 28. dxc6 bxc6 29. Fd3 Cexd3+ 30. Rc4 d5+ 31. exd5 cxd5+ 32.Rb5 Tb8+ 33. Ra5 Cc6+ 0-1 (le mat est imparable par 34. Ra6 Cdb4#).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Nejmetdinov, Nezhmetdinov's Best Games of Chess, Caissa Editions, Yorklyn, 2000
  • (en) Alex Pichkine, Nezhmetdinov's Killer Chess Instinct, Thinker's Press-Chessco, (ISBN 9996301184)
  • (en) Alex Pichkine, Super Nezh, Chess Assassin, Thinkers' Press, 2002

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Europe-Échecs de décembre 2014 p. 54
  2. Pyshkin 1999, p. 4e de couverture
  3. Pichkine 1999, p. vii préface
  4. The Chess of Rashid Gibiatovich Nezhmetdinov

Liens externes[modifier | modifier le code]