Rachid El Ouali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rachid El Ouali
Description de l'image رشيد الوالي.jpg.
Nom de naissance Rachid El Ouali
Surnom Rachid El Wali
Naissance (56 ans)
Taza (Maroc)
Nationalité Drapeau du Maroc Marocain
Profession acteur
réalisateur
producteur
Animateur télé
Site internet http://www.rachidelouali.com/

Rachid El Ouali né le à TAZA, au Maroc est un acteur marocain de théâtre et de cinéma[1].

Après son bac, il passe un concours en art dramatique et est retenu pour le cours d'Abbes Brahim à l'école d'Art Dramatique du Théâtre National Mohamed V, à Rabat[2].

Il commence sa carrière en 1986, dans un petit rôle dans le film "Un amour à Casablanca" avec Mouna fettou. En 1995, il a décroché le prix du meilleur second rôle au Festival de Tanger pour son rôle dans "Voleur de rêves"[2].

Après des années de discrétion, El Ouali fait son grand retour en 2019 sur le petit écran avec le personnage Saad El-Ghali dans la série télévisée au grand succès "Al-Madi la yamout" (Le passé est immortel) aux côtés de Fatima Kheir. Une deuxième saison est prévue, cette fois-ci sur la chaîne MBC 5.

Rachid El Ouali est le frère aîné de l'acteur Hicham El Ouali, il est également le père de Salim El Ouali, qui a fait une apparition dans la série "Nas El-houma" (Les gens du quartier) en 2013.

En 2018, Rachid El Ouali a été parmi le jury du télé-crochet "The Artist", un programme qui met en avant les talents marocains principalement dans le domaine artistique.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrage[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 2020 : Maison commune
  • 2019 : Le sosie
  • 2017 : L'avare
  • 2015 : Au bord de la mer
  • 2015 : Le petit fils du Haj
  • 2015 : Rêves reportés
  • 2013 : Oh bienvenu!
  • 2011 : Ombres de la mort
  • 2007 : Le chercheur
  • 2007 : R'himou (Guest star)
  • 2006 : Désolée Papa
  • 2006 : Majda
  • 2005 : Les ennuis de Houssein
  • 2005 : Pourquoi pas ?
  • 2004 : Nuits blanches
  • 2004 : Amis du Canada
  • 2004 : Rêves d'automne
  • 2003 : Allal,le costaud
  • 2003 : La mouche blanche
  • 2002 : Crime et investigation
  • 2002 : La nuit du fou
  • 2001 : Mot de passe
  • 2001 : Sourd-muette
  • 2001 : Chadia
  • 2001 :Le château du marché
  • 2001 : Le dossier bleu
  • 2001 : Ras El-Ain
  • 1999 : Les délires d'après-minuit

Séries[modifier | modifier le code]

  • 2021 : Le passé est immortel 2
  • 2021 : Bab Al-Bahr
  • 2021 : Qissaryat Oufla (sitcom)
  • 2020 : Elle
  • 2019 : Le passé est immortel
  • 2017 : La chance de vie (série amazighophone)
  • 2013 : Les gens du quartier
  • 2011 : Houssein et Safia
  • 2006 : L'Autre Dimension
  • 2006 : Les outsiders
  • 2003 : Printemps de Cordoue (série syrienne)
  • 2002 : Le bracelet de Batoul
  • 2002 : Soufian (Sitcom)
  • 1999 : Les blessés
  • 1998 : Essaim de pigeons
  • 1995 : Le testament
  • 1992 : La baleine terrestre
  • 1992 : Nuances du passé

Animation télé[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Qui veut gagner des millions ? (version maghrébine) sur Nessma TV
  • 2007-2008 : Lalla Laaroussa sur Al Aoula

Note[modifier | modifier le code]

  1. Rachid El Ouali, l’enfant miraculé du septième art marocain
  2. a et b « Rachid El Ouali », Bladi.net,‎ (lire en ligne, consulté le 23 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]