Rachid Akbal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
@R.Abadia
Rachid Akbal
Nom de naissance Rachid Akbal
Nationalité Algérien Drapeau de l'Algérie
Profession Comédien, conteur, auteur, metteur en scène
Site internet www.le-temps-de-vivre.org

Rachid Akbal est un comédien et conteur algérien d'origine kabyle. Il dirige la compagnie Le Temps de Vivre basée à Colombes.

Biographie[modifier | modifier le code]

On reconnaît Rachid Akbal de loin à sa grande silhouette, les pieds bien ancrés dans la terre, le sourire large comme ses personnages hauts en couleur tout droit sortis de sa Kabylie ancestrale.

Nourri de contes depuis son enfance, il apprend le théâtre sous la houlette de Claude Mathieu, et le suit comme professeur quand il ouvre l’école Claude Mathieu à Paris.

Il multiplie les expériences, les rencontres et les formes théâtrales ce qui fait de lui un inclassable. Avec la compagnie le Temps de Vivre qu’il ancre dans la réalité de la banlieue parisienne dès 1992, il s’inscrit dans le mouvement des raconteurs contemporains. Sa parole, dénuée d'artifices, précise et sincère, dessine parfaitement les contours de l'âme humaine dans ce qu'elle a de plus lumineux comme dans ses zones d'ombre.

Témoin de son époque, il n'a eu de cesse d’écrire et de raconter, des histoires vécues par les algériens en France pendant la Guerre d'Algérie (Baba la France) aux années noires (Alger Terminal 2) en passant par les récentes révolutions arabes (Samedi, la révolution). Avec Mon vieux et moi, sa dernière création, il poursuit son exploration du théâtre récit en abordant le grand âge et la fin de vie.

Capable d'une rare mobilisation physique, littéralement habité par ses personnages, il occupe la scène dans un véritable don de soi. Humaniste avant tout, son parcours dresse le portrait d'un homme libre et engagé, comme une promesse que la parole reste vive.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1991: Volpone de Jules Romains
  • 1992: Que passe la nuit de Robert Poudérou
  • 1993: Escurial
  • 1994: Un jubilé et Les méfaits du tabac d’Anton Tchekhov
  • 1996: Les amours de Marie de Pierre de Ronsard
  • 1997: Paroles d’hier à aujourd’hui de Nassreddine Hodja
  • 1998: La dernière nuit de Rachid Akbal
  • 1999: Les aventures de Sindbad le marin et L’épopée des trois fils de l’Amelohal Mustapha
  • 2000: Les voiles de l'amour d'Ali Al-Bagdâdi
  • 2001: Les Contes de la Savane
  • 2003: Ma Mère l’Algérie de Rachid Akbal
  • 2001: Sur les traces de Corto Maltese de Rachid Akbal
  • 2005: L’enfant dont la bouche est musique de Rachid Akbal (Chantier théâtral)
  • 2007: Baba la France de Caroline Girard et Rachid Akbal
  • 2010: Alger Terminal 2 de Rachid Akbal
  • 2012: Samedi, la révolution d'Arezki Mellal
  • 2013: Le long voyage d’Ulysse de Rachid AKbal - avec le regard complice d’Isabelle Starkier
  • 2015: Mon vieux et moi de Pierre Gagnon - mise en scène Rachid Akbal et Julien Bouffier

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rachid Akbal & Caroline Girard, Baba la France, Châtenay-Malabry, France, Acoria éditions, , 52 p. (ISBN 978-2355720338)

Liens externes[modifier | modifier le code]