Rachel Rotenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rachel Rotenberg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Émile Louis (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Rachel Rotenberg (1878-1929) est une militante politique, titulaire d'un doctorat de la faculté de médecine de Montpellier.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Rachel, d'origine juive, nait dans les environs de Marioupol en Ukraine, d'un père commerçant[1].

Elle arrive à Montpellier en 1899 où elle obtient le baccalauréat par équivalence, le PCN le et le doctorat d'université en 1904[1].

Elle vit librement, fumant la pipe, logeant avec deux autres étudiantes russes rue Marioge et étant qualifiée par ses contemporains, tels que Max Gourgas, de nihiliste ; elle épouse civilement Émile, protestant, le à la mairie de Montpellier[1]. Leur fille Sophie nait le à Gallargues-le-Montueux[1].

Activisme politique[modifier | modifier le code]

Elle est présente dans les groupes anarchistes de Montpellier[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Fontaine, Jacqueline, 1944-, Les étudiantes en médecine à la faculté de Montpellier au cours de la Troisième République (ISBN 9782343085203, OCLC 948330928, lire en ligne)