Rachel Hausfater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rachel Hausfater
Nom de naissance Hausfater
Naissance (59 ans)
Paris, France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Romans, albums pour la jeunesse

Rachel Hausfater, née en 1955, est un auteur français pour la jeunesse.

Elle a publié 25 ouvrages, surtout des romans pour enfants, adolescents et jeunes adultes, mais aussi des albums.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rachel Hausfater est née le 3 décembre 1955 près de Paris. Elle a 3 soeurs et 1 frère. Après une adolescence tumultueuse, elle voyage pendant plusieurs années et vit notamment en Allemagne, aux États-Unis ainsi qu'en Israël[1]. Elle s'installe finalement à Paris et devient professeur d'anglais. Elle a trois enfants.

Thèmes abordés[modifier | modifier le code]

Ses livres ont souvent pour thème la persécution des juifs durant la Seconde Guerre mondiale.[2]L'adolescence et ses remous, la découverte de l'amour, la quête de la liberté et les passions sont également des thèmes récurrents dans ses ouvrages[1]. Certains de ses romans sont dramatiques, d'autres pleins d'humour. Elle aime jouer avec les mots et écrit avec poésie et sensibilité.

Elle a publié plusieurs romans en collaboration avec Yaël Hassan.

Ses ouvrages ont reçu de nombreuses récompenses et sont traduits dans plusieurs langues.

Elle est également traductrice anglais-français.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le chemin de fumée, Seuil Jeunesse (collection Fictions) - 1998, 2004
  • La Danse interdite, Thierry Magnier - 2000, 2006
  • Viola Violon, Père Castor Flammarion, Castor poche - 2000, 2007, 2012
  • De S@cha à M@cha, coécrit avec Yaël Hassan, Flammarion - 2001, 2010, 2014
  • Fugue en mineure, Thierry Magnier - 2001
  • L'école des gâteaux, Casterman - 2001, 2006, 2013
  • Le petit garçon étoile, Casterman, 2001, 2003, 2014
  • Je ne joue plus !, Casterman - 2002
  • Petit roman portable, coécrit avec Yaël Hassan, Hachette - 2002, réédité sous le titre "Roman portable", David Nahum Éditeur - 2015
  • Gigi en Égypte, Casterman - 2003, 2006, 2011
  • Le garçon qui aimait les bébés, Thierry Magnier - 2003, 2007
  • Moche, Flammarion - 2004, réédité sous le titre Miralaide, Mirabelle, Flammarion - 2009
  • Dans la rue du bonheur, perdue, La Martinière jeunesse - 2005
  • L'Ombre, coécrit avec Yaël Hassan, Bayard jeunesse, 2005 ; rééd. Nathan poche, 2010
  • Pourquoi ça fait mal ?, Thierry Magnier - 2005
  • La lumière de Bouchka, Sarbacane - 2006
  • Quand elle sera reine, Thierry Magnier - 2008
  • En vrai, Thierry Magnier, 2008
  • Je serai un oiseau, Bayard - 2009
  • Un soir, j'ai divorcé de mes parents, Thierry Magnier - 2009
  • Non au désespoir, Mordechaï Anielewicz, Actes Sud Junior - 2010
  • Dany dit non, Nathan - 2013
  • Yankov, Thierry Magnier - 2014
  • L'été des pas perdus, Flammarion, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.livres-a-gogo.be/bio/bidouieb.htm
  2. Le chemin de fumée, La danse interdite, Le petit garçon étoile, L'ombre, Quand elle sera reine, Non au désespoir, Yankov

Liens externes[modifier | modifier le code]