Rachel Bespaloff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rachel Bespaloff (1895 en Bulgarie - elle se suicida en avril 1949 aux États-Unis où elle s'était réfugiée, après avoir été contrainte de fuir la France) est une écrivaine américaine, fille de Daniel Pasmanik, théoricien du sionisme.

Elle est originaire d'une famille juive d'Ukraine. En 1897, sa famille s'établit à Genève où elle deviendra l'étudiante d'Ernest Bloch. Mariée à Paris, elle a une fille. La famille s'installe à Saint-Raphaël d'où elle se rendra souvent à Paris.

Son œuvre se caractérise par une lecture existentielle de : Kierkegaard, Gabriel Marcel, André Malraux, etc. Découvrir l'être derrière l'écrit est son credo. Elle est connue entre autres pour son essai sur l'Iliade.

Elle est l'amie de Léon Chestov et de Jean Wahl.

Œuvres[modifier | modifier le code]