Racer X

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'album de Big Black, voir Racer-X.
Racer X
Description de cette image, également commentée ci-après

Paul Gilbert, guitariste et cofondateur du groupe.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Heavy metal, speed metal
Années actives 1985-1989, 1999-2002
Labels Shrapnel Records (1985-1999,) Universal Japan (1999-2002)
Site officiel www.racerxband.com
Composition du groupe
Membres Jeff Martin, Paul Gilbert, John Alderete, Scott Travis
Anciens membres Bruce Bouillet, Chris Arvan, Harry Gschoesser

Racer X est un groupe de heavy metal américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Le groupe compte cinq albums studio et quatre albums live à son actif. Le nom du groupe est une référence au personnage du dessin animé Speed Racer et aux rythmes rapides de leurs compositions, qui est une de leurs caractéristiques principales. À cause de divergences musicales, le groupe se sépare en 1989, puis se reforme en 1999, avant de se séparer à nouveau en 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Racer X est formé en 1985 à Los Angeles par le guitariste Paul Gilbert et le bassiste John Alderete. Le guitariste Paul Gilbert gagne initialement en notoriété après avoir cité dans le magazine Guitar Player par Mike Varney en février 1983[1],[2],[3]. Gilbert était âgé de 16 ans, et résidait à Greensburg, avant d'emménager à Los Angeles, en Californie où il étudiera à la Guitar Institute of Technology (GIT)[1]. Après ses études, il enregistre l'album Trouble In The Streets avec le groupe local de metal Black Sheep, publié au label Enigma Records en novembre 1985[4]. Ici, Gilbert rencontre Juan Alderete[1]. Alderete et Gilbert se tourne vers Scott Travis pour se joindre à la batterie[5]. Gilbert recrute ensuite Jeff Martin du groupe originaire de Phoenix, Surgical Steel[1]. Martin commence à écrire les paroles de leurs premières démos que Gilbert lui a envoyé[1]. Le groupe enregistre dès 1985, et le premier album de Racer X, Street Lethal, est publié le au label de Mike Varney, Shrapnel Records[6].

Avec la sortie de Street Lethal, Paul Gilbert se popularise comme l'un des membres du genre néo-classique, popularisé par Randy Rhoads et Yngwie J. Malmsteen[7],[8]. Racer X ne jouant pas aussi souvent de morceau néo-classique que Rhoads ou Malmsteen, Gilbert est souvent ciré, parmi Yngwie et Randy, dans plusieurs magazines spécialisés. Racer X se popularise rapidement au Sunset Strip[9]. À cette période, Gilbert signe un contrat avec les guitares Ibanez[1],[10],[11]. La chanson Getaway est souvent diffusée sur les ondes de la chaine de radio californienne, KNAC[9]. Le groupe se sépare en 1989. En 1992, Shrapnel Records publie Extreme Volume II Live, qui comprend les concerts de Racer X au Country Club et des chansons exclusives comme Poison Eyes et Give it to Me.

Le groupe se reforme brièvement en 1999, avant de se séparer à nouveau en 2002[12],[13].

Membres[modifier | modifier le code]

Derniers membres[modifier | modifier le code]

  • Jeff Martin - chant (1985-1989, 1999-2002)
  • Paul Gilbert - guitare (1985-1989, 1999-2002)
  • John Alderete - basse (1985-1989, 1999-2002)
  • Scott Travis - batterie (1986-1989, 1999-2002)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Bruce Bouillet - guitare (1986-1989)
  • Chris Arvan - guitare (1989)
  • Harry Gschoesser - batterie (1985-1986)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Street Lethal
  • 1988 : Second Heat
  • 1999 : Technical Difficulties
  • 2000 : Superheroes
  • 2002 : Getting Heavier

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Live Extreme, Vol. 1
  • 1993 : Live Extreme, Vol. 2
  • 2002 : Snowball of Doom
  • 2002 : Snowball of Doom 2

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Live at the Whisky: Snowball of Doom

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Racer X Band History » (consulté le 2 août 2010).
  2. (en) « Paul Gilbert Biography » (consulté le 2 août 2010).
  3. (en) « Paul Gilbert in the Spotlight », Lisa Sharken (consulté le 2 août 2010).
  4. (en) « Black Sheep - Trouble in the Streets » (consulté le 2 août 2010).
  5. (en) « Scott Travis Biography » (consulté le 3 août 2010).
  6. (en) « Street Lethal release information » (consulté en 2 août2010).
  7. (en) « Randy Rhoads Biography » (consulté le 2 août 2010).
  8. (en) « Yngwie Malmsteen Biography » (consulté le 2 août 2010).
  9. a et b (en) « Racer X Gains Popularity » (consulté le 2 août 2010).
  10. (en) « PGM - Paul Gilbert » (consulté le 2 août 2010).
  11. (en) « Paul Gilbert - Ibanez and Touring » (consulté le 2 août 2010).
  12. (en) « 2004 Ozzfest Lineup » (consulté le 3 août 2010).
  13. (en) « Angel of Retribution Information » (consulté le 3 août 2010).

Liens externes[modifier | modifier le code]