rabble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rabble est un site web canadien anglophone, qui parmi d'autres activités, publie des articles de presse en relation avec la justice sociale et les politiques progressistes.

Le site reçoit environ 300 000 visiteurs par mois.

Le site héberge également deux médias interactifs :

  • babble, un salon de discussions politiques, un des plus populaires au Canada[réf. souhaitée][1]
  • rpn, un réseau de podcasting, diffusion de fichier sonores ou de vidéos[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Rabble est lancé en avril 2001 par la journaliste et militante Judy Rebick en coopération avec le Canadian Centre for Policy Alternatives (en) (Centre canadien pour des politiques alternatives) et l'ONG Alternatives basée à Montréal.

Ses débuts coïncident avec les protestations altermondialistes cette même année au sommet des Amériques à Québec. Le site rend compte régulièrement des forums sociaux et des différentes activités des altermondialistes.

Depuis sa fondation, rabble a publié des travaux de journalistes de gauche influents, notamment Judy Rebick, Rick Salutin (en), Naomi Klein, Thomas Walkom (en), Harsha Walia ou encore Linda McQuaig (en).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Page babble, sur le site rabble [1]
  2. Page rpn, sur le site rabble [2]

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]