Raïssa Gorbatcheva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raïssa Gorbatcheva
Раи́са Горбачёва
Raïssa Gorbatcheva en 1987.
Raïssa Gorbatcheva en 1987.
Première dame de l'URSS
 – 
Prédécesseur Lydia Gromyko (en)
Successeur Naïna Eltsina
(comme Première dame de Russie)
Biographie
Nom de naissance Raïssa Maximovna Titarenko
Раи́са Макси́мовна Титаре́нко
Date de naissance
Lieu de naissance Roubtsovsk, RSFSR,
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Date de décès (à 67 ans)
Lieu de décès Münster, Rhénanie-du-Nord-Westphalie,
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Conjoint Mikhaïl Gorbatchev
Enfants Irina (fille, née en 1957)
Université Institut d’État pédagogique de Moscou (en)
Profession Enseignante en philosophie

Raïssa Maximovna Gorbatcheva (en russe : Раи́са Макси́мовна Горбачёва), née Titarenko (en russe : Титаре́нко) le à Roubtsovsk (Sibérie occidentale) et décédée le à Münster (Allemagne), est une personnalité majeure dans la préservation du patrimoine de la Russie.

Elle était mariée avec Mikhaïl Gorbatchev, dernier président de l'Union soviétique, ce qui fit d'elle l'épouse du président de 1989 à 1991.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raïssa Maximovna Titarenko naît en Sibérie le à Roubtsovsk d'un père employé des chemins de fer. Elle se lance dans des études de philosophie et de sociologie à Moscou et épouse ensuite Mikhaïl Gorbatchev en 1953[1]. Ensemble, ils s'installent à Stavropol, à 1 230 km au sud de Moscou, où Raïssa poursuit ses études et donne naissance à leur fille unique Irina en 1957[2].

Partie pour Moscou en 1978, elle délaisse son travail d'enseignante en philosophie. Elle devient membre du présidium du Fonds soviétique de la Culture en 1986. Elle reçoit en 1992 le prix international Donna-Citta di Roma pour son livre J'espère[2].

Raïssa Gorbatcheva décède le suite à une leucémie aigüe, à Münster, en Allemagne[2]. Elle est inhumée au cimetière de Novodevitchi de Moscou.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mikhaïl Gorbatchev, Mémoires, Éditions du Rocher, 1997, page 94
  2. a, b et c « Raïssa Maximovna Gorbatcheva », sur Russie.net (consulté le 27 juin 2010)

Articles connexes[modifier | modifier le code]