Raïna Raï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raïna Raï
راينا راي
Description de cette image, également commentée ci-après
Un portrait caricaturel du groupe RaÏna Raï
Informations générales
Pays d'origine

Drapeau de l'Algérie Algérie

http://rainaraihome.blogspot.com/
Genre musical Raï
Années actives Depuis 1980
Labels Sadi Disques
HTK Productions
Édition Rachid et Fethi (Algérie)
Musidisc / KAMIYAD
Composition du groupe
Membres Lotfi Attar
Hachemi Djellouli
Mimoune Belkheir
Jean-Baptiste Ferré
Miguel Yamba
Nabil Ourradi
Abdelkrim Dib
Anciens membres Djilali Amarna
Tarik Naïmi Chikhi
Kaddour Bouchentouf
Abdellah Terkmani
Mohamed Guebbache -(Kada)

Raïna Raï (arabe : راينا راي) est un groupe algérien de musique raï. Originaire de Sidi Bel-Abbès, leur style de musique qui mêle raï, rock et diwane.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe Raïna Raï, de gauche à droite : Djilali Amarna, Kada Zina, Hachemi Djellouli et Lotfi Attar.
Djilali Razkallah dite Djilali Amarna, décédé en 2010, à la suite d'un cancer.
Voix mythique du groupe Raïna Raï et groupe Amarnas, il est l'alter égo de Lotfi Attar, sa disparition lui laisse un immense vide.

Le groupe Raïna Raï a été créé en décembre 1980 à Paris par quatre musiciens originaires de Sidi Bel Abbès en Algérie[1]. Ce groupe est lancé par des anciens chanteurs des groupes Les Aigles noirs et Les Basiles sous l'impulsion de Tarik Chikhi. Il fait son apparition à l'occasion d'un concert de soutien à la radio Radio Soleil[2]. Ses membres fondateurs sont Tarik Naïmi Chikhi, Kaddour Bouchentouf, Lotfi Attar et Hachemi Djellouli[3]. Quelques mois après, Raïna Raï intègre Djilali Rezkallah en tant que chanteur en remplacement de Kada[2].

Ils reprennent des anciennes chansons composées par Les Aigles noirs et d'autres encore comme Ya Zina Diri Latay du chanteur Kadri dziri et Hmama de Blaoui Houari[4]. Raïna Raï sort son premier album en 1982, Ya Zina Diri Latay[4], puis l'an suivant un deuxième, Hagda. En 1985, il publie son troisième album, Rana Hna.

Au début des années 1990, les membres du groupe se sont séparés[2]. En 2011, le groupe se reconstitue avec des sons nouveaux[2]. Le groupe n'a jamais cessé de se recomposer depuis sa création, au gré de nombreuses séparations et reformations[5].

Le groupe est devenu célèbre en Algérie, mais aussi à travers le monde[6]. L'ancien chanteur du groupe, Djilali Rezkellah est mort en 2010[7]. Tarik Chikhi, est mort en 2019 et a été inhumé au cimetière de Sidi Bel Abbès[3].

Style[modifier | modifier le code]

Lotfi Attar, guitariste attitré du groupe

Raïna Raï est considéré comme un pionnier du raï[6] moderne appelé parfois « raï électrique »[8]. Il fusionne les rythmes et instruments traditionnels et instruments rock[1]. Ses tubes les plus populaires sont : Zina Diri Latay, Hagda et Til Taila[3]. Le groupe a participé également au festival de la musique diwane à Béchar, en jouant le guembri, seul instrument à cordes de cette musique[9].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Lotfi Attar : guitare[1], membre fondateur[3]
  • Tarik Chikhi : clavier, membre fondateur[3]
  • Kaddour Bouchentouf : interprétation, membre fondateur[3]
  • Hachemi Djellouli : percussions, membre fondateur[3]
  • Djilali Amarna : interprétation et karkabou (décédé le )[7]
  • Kada Zina (Mohamed Guebbache) : Interprétation et Guitares - Basse[5]
  • Mimoun Belkheir : percussion[5]
  • Nabil Ourradi : basse[5]
  • Abdallah Terkmani : guitare rythmique[2]
  • Amine Boucherit : percussion[2]
  • Mohamed Aboura : bassiste[2]
  • Miguel Yamba : Guitare Basse[10]
  • Djellouli Hachemi : batterie[10]
  • Bouchentouf Kaddour : percussions[10]
  • Abbes Khenfour : percussions[10]
  • Abderahmane Dendane : saxophone[10]
  • Larbi Dida : interprétation[10]
  • Nadjib Gherici : guitare
  • Othmane Zellat : Batterie[réf. nécessaire]
  • Mustapha Zellat : Clavier[réf. nécessaire]
  • Zoheir Abidli : Batterie et Guitares - Basse
  • Amine Nouaoui : Interprétation[réf. nécessaire]
  • Amine Dahane : Clavier[réf. nécessaire]
  • Samir Mrabet : Clavier[réf. nécessaire]
  • Adem Benkadour : bassiste
  • Hadj Hakka : Clavier[réf. nécessaire]

Discographie[modifier | modifier le code]

Les albums[modifier | modifier le code]

  • Raïna Raï, 1982, Production Sadi Disques.
  • Hagda, 1983, auto-production (HTK Productions) dont deux titres furent utilisés dans la bande originale du film Tchao Pantin[11] de Claude Berri avec Coluche.
  • Rana Hna, 1985, Édition Rachid & Fethi.
  • Mama, 1988, Édition Rachid & Fethi.
  • Zaama, 1993, Musidisc.
  • Bye Bye, 2001, Lazer Production.

Les concerts[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Raïna Raï : une légende vivante à La Pléiade ! », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Chikhi, Hachemi, Tekmani et Kada Zine relancent Raïna Raï », sur Djazairess (consulté le )
  3. a b c d e f et g « Groupe Raina Rai : Décès du compositeur et claviériste Tarik Chikhi | El Watan », sur www.elwatan.com (consulté le )
  4. a et b « Raina Rai fête ses 30 ans de carrière : Le retour en force avec un nouvel album », sur Djazairess (consulté le )
  5. a b c d e et f « Raïna Raï : en concert aujourd'hui à Montréal », sur Djazairess (consulté le )
  6. a et b « Raïna Raï, la légende du raï algérien de retour sur scène », sur France 24, (consulté le )
  7. a et b « L'auteur de "Ya zina" tire sa révérence », sur Djazairess (consulté le )
  8. « Raïna Raï - Spectacles et Musiques du Monde », sur www.musiquesdumonde.fr (consulté le )
  9. a et b « 12e festival de la musique Diwane à Bechar: Lotfi Raina Rai en ouverture », sur aps,
  10. a b c d e f et g « Raïna Raï se prépare pour une tournée en Algérie et en France », sur Djazairess (consulté le )
  11. « La musique raï dépasse les modes », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  12. « Musique. Disparition de Djillali «Amarna» : Le blues du raïman », sur Djazairess (consulté le )
  13. a b c d e f et g « Raïna Raï », sur radiosud.net (consulté le )
  14. liberte-algerie.com, « Soirées ramadhanesques au Hilton : Toute l'actualité sur liberte-algerie.com », sur http://www.liberte-algerie.com/ (consulté le )
  15. « Raïna Raï et DJ Kym en concert jeudi | El Watan », sur www.elwatan.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :