RW Dames Herentals

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RW Dames Herentals
Généralités
Nom complet Rood-Wit Dames Herentals
Noms précédents Sefa Dames Herentals
Fondation 1974
Disparition 1998
Couleurs Rouge et Blanc
Championnat actuel disparu
Palmarès principal
National[1] Championnat de Belgique (3)
Coupe de Belgique (2)

Le Rood-Wit Dames Herentals, fondé en août 1974 sous le nom Sefa Dames Herentals, était un club de football féminin belge situé à Herentals dans la province d'Anvers.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1971, la Fédération belge de football autorise le football féminin. Le 1er championnat national est joué en trois séries et Sefa Herentals concourt. En 1973, la compétition est réformée et la 1re division consiste désormais en une série, Sefa Herentals y participe. En 1974, le club devient indépendant. Le club joue le milieu de tableau. En 1978, le club atteint la finale de la Coupe de Belgique mais perd contre Astrio Begijnendijk aux tirs au but. En 1980, le club devient champion national et réalise le doublé avec sa 1re victoire en Coupe.
En 1981, le nom du club est changé en Rood-Wit Dames Herentals. Sous ce nom, le club a remporté Coupe de Belgique pour la 2e fois en 1982. L'année suivante, RWD Herentals est champion mais perd la finale de la Coupe.
RWD Herentals continue à jouer le top. En 1987, nouvelle finale de Coupe de Belgique avec une défaite à la clé. Après plusieurs places d'honneur, le club redevient champion national en 1988 pour la 3e fois. Jusqu'au milieu des années 1990, RWD Herentals est un des principaux clubs belges. Après cela, il descend rapidement les échelons. En 1996, le club termine avant-dernier avec une victoire et un match nul en 26 matchs. Après plus de deux décennies au plus haut niveau, le club est relégué en 2e division. RWD Herentals n'y jouera jamais, il déclare forfait pour la saison 1996-1997. Le 10 avril 1998, le club stoppe définitivement ses activités.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

  • 5 titres

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.