RPG-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un RPG-2 et sa roquette PG-2

RPG-2, sigle russe de Routchnoï Protivotankovy Granatomet (en russe : ручной противотанковый гранатомёт) est le premier lance-roquettes antichar fabriqué en URSS.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est vraisemblablement inspiré du Panzerfaust allemand. Le lanceur antichar de grenade type RPG-2 a été adopté par l’armée rouge vers 1949 et produit jusqu'en 1960 par l'URSS. Il tire une unique munition, la PG2. Des copies avec ou sans licence apparurent dans les pays du bloc de l'Est et leurs arsenaux produisirent donc les :

Il s'agit avant tout d'une arme simple dans son fonctionnement et peu coûteuse dans sa production. Elle est totalement en osmose avec la stratégie soviétique de l'époque, nombre et rusticité. Pendant les années 1960, il a été graduellement remplacé en URSS par le RPG-7 beaucoup plus efficace.

Le RPG 2 au combat[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1960, il a été réglementaire dans l'Armée rouge. Mais il fut aussi en service dans les armées du Cambodge ; de la Chine populaire ; de l'Egypte; du Laos; de la Libye; de la Macédoine; du Myanmar; de la Pologne; de la Tchécoslovaquie; de la Thailande; du Vietnam; et de la Yougoslavie.

Le RPG-2 a vu beaucoup de combats en Asie (Guerre du Vietnam) et au Moyen-Orient (Conflit israélo-arabe. Il a été utilisée en Europe lors des Guerres de Yougoslavie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Calibre du tube : 40 mm
  • Calibre maximum de la roquette : 82 mm
  • Longueur du tube : 95 cm
  • Masse du lance-roquette seul : 2,85 kg
  • Masse du lance-roquette avec roquette : 4,67 kg
  • Portée : environ 100 m
  • Effets de la roquette : pénétration de 180 mm de blindage acier à plat

Sur les autres projets Wikimedia :