ROKS-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ROKS-2 « Rantsevy ognemiot KS-2 »
Image illustrative de l'article ROKS-2
Présentation
Pays Drapeau de l'URSS Union soviétique
Type Lance-flammes portatif individuel
Munitions 50 % essence, 50 % créosote, additif, propulseur azote
Concepteur M.P. Sergueïev, V.N. Kliouïev
Durée de service 10 ans
Production 1935-1941
Poids et dimensions
Masse (non chargé) env. 15 kg
Masse (chargé) env. 25 kg
Longueur du canon lance : 111 cm poids 3,6 kg
Caractéristiques techniques
Mode d'action projette un jet de liquide enflammé
Portée maximale 36-45 m
Portée pratique 10 à 30 m
Cadence de tir 6 à 8 secondes de jet de flammes
Capacité combustible : 10 litres, propulseur : 1,3 l

Le ROKS-2 (en russe : Ранцевый Огнемёт Клюева — Сергеева, Rantsevy Ognemiot Kliouïeva-Sergueïeva soit « lance-flamme à sac à dos Kliouïev-Sergueïev ») est un lance-flammes utilisé par l'armée rouge durant la Seconde Guerre mondiale.

Il n'y a que très peu d'informations sur cette arme mais on sait qu'elle avait tout d'abord été confiée à des soldats normaux puis à des troupes spécialisées, elle était principalement distribué aux groupes d'assauts. L'utilisation du lance-flamme par les Russes était différente des autres nations, au lieu de servir au nettoyage de bunker ou de place forte, les Russes s'en servaientt dans le rôle antichar en visant le radiateur à l'arrière du char ou les fentes d'observations, il fut utilisé lors de la bataille de Koursk lors de féroces affrontements rapprochés avec une grande efficacité.

Les Russes l'avaient conçu spécialement pour que l'arme ressemble à un fusil de fantassin grâce à une crosse et un fût en bois installé après la lance et que le réservoir est suffisamment petit pour être dissimulable dans un sac à dos.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :