RG-31 Nyala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
RG-31 Nyala
RG-31 américain à Bagdad lors de la guerre d'Irak.
RG-31 américain à Bagdad lors de la guerre d'Irak.
Production
Concepteur Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Année de conception 2006
Constructeur BAE Systems Land Systems South Africa
Caractéristiques générales
Équipage 2+8
Longueur 6,40 m
Largeur 2,47 m
Hauteur 2,63 m
Masse au combat 8 tonnes
Mobilité
Moteur
Suspension 4x4
Vitesse sur route 100 km/h
Puissance massique
Autonomie 900 km
Un RG-31 Mk.5E Nyala de l'armée de terre espagnole.

Le RG-31 Nyala est un véhicule de transport de troupes blindé à roues 4x4 fabriqué et exporté par BAE Systems Land Systems South Africa installé en Afrique du Sud. Sa spécificité est de résister aux mines et aux engins explosifs improvisés, il connait un succès mondial depuis qu'il a été adopté par les Américains et leurs alliés pour leurs guerres en Irak et Afghanistan[1]. Il tire son nom de l'antilope nyala.

Histoire[modifier | modifier le code]

La technologie du Nyala a été mise au point par l'Afrique du Sud lors de ses longues guerres en Angola et en Namibie, le véhicule est un dérivé des Casspirs, Buffels et Ratels. Il est en cours de remplacement sur les chaines de production par le RG-32 Scout.

Économie[modifier | modifier le code]

De 2006 à 2010, 2 500 Nyalas ont été exportés par l'Afrique du Sud dont 2 000 pour l'armée américaine[1]. 12 ont été vendus en 2013[2].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Drapeau du Canada Canada
Drapeau du Chili Chili
  • 100 RG-31 Mk5E
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de la France France
100 prestados por el Departamento de Defensa de los Estados Unidos.
Drapeau de la Colombie Colombie
4 RG-31 Nyala.
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
5 prestados por las Fuerzas Canadienses.
Drapeau du Rwanda Rwanda
6 RG-31 Nyala.
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
76 RG-31 Mk3A modifiés.
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nations Unies
30 RG-31 Nyala.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Philippe Chapleau, L'Afrique du Sud de A à Z, André Versaille Editeur, 2011, p. 165
  2. Philippe Chapleau, « Les équipementiers sud-africains ont vendu 452 blindés en 2013 », sur Ouest-France,‎ (consulté le 31 mai 2014)