RAF Camora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis RAF 3.0)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RAF Camora
Description de cette image, également commentée ci-après
RAF Camora en 2014.
Informations générales
Surnom RAF 3.0, Raf0Mic
Nom de naissance Raphael Ragucci
Naissance (34 ans)
Vevey, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale Rappeur
Activités annexes Producteur
Genre musical Hip-hop, dancehall
Instruments Voix
Années actives Depuis 2002
Labels Irievibrations Records

RAF Camora, de son vrai nom Raphael Ragucci, né le à Vevey, en Suisse, est un rappeur et producteur de dancehall et hip-hop autrichien, résidant à Berlin en Allemagne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Romandie d'un père originaire du Vorarlberg et d'une mère italienne, Raphael Ragucci arrive enfant à Vienne et grandit dans le quartier de Fünfhaus. À 14 ans, il commence à rapper en français et produit ses premiers beats. L'année suivante, il fugue et passe un an dans les rues viennoises. Il fonde avec un ami d'origine polonaise un crew Rapatoi. Il commence à se faire un nom sur la scène autrichienne. Le crew se sépare un an et demi après sa formation. À 17 ans, il entre en contact avec le crew French Connection. Plus tard, il fait partie du groupe francophone Assaut Mystik. Comme il ne se considère pas comme un membre de la scène du hip-hop allemand, il décide de rapper seulement en français.

Il rencontre le rappeur Joshi Mizu. Ils fondent le groupe Balkan Express, apparaissent au festival Splash (de), puis se séparent. RAF Camora créé le groupe Family Bizz qui participe au Life Ball (de) qui se dissout aussi tout de suite après. En 2006, il produit et publie son street album Skandal[2]. Dans le même temps, sort City Cobra, le premier album de Chakuza, où il produit plusieurs beats et apparaît sur la chanson-titre. En 2008, il publie une mixtape, Therapie vor dem Album, en attendant de sortir son album solo. Nächster Stopp Zukunft sort le 13 novembre 2009. Suivent un autre album en 2010, Artkore, en collaboration avec Nazar et une mixtape, Therapie nach dem Album, avec des collaborations de Marc Reis (de), Nazar, Chakuza, Manuellsen (de), JokA (de), MoTrip (de), Silla (de), D-Bo (de), et Konshens.

En janvier 2010, il prend le pseudonyme de RAF 3.0[3]. Il signe avec le label viennois Irievibrations Records avec lequel il publie un album reprenant ce pseudonyme, RAF 3.0, comme titre en février 2012. Il y fait participer Sizzla, Konshens et Marteria. L'album atteint la septième place des ventes en Allemagne[4]. Il publie ensuite des mixtapes et des instrumentaux. En décembre 2010, il publie une mixtape intitulée Inédit, contenant des chansons datant d'entre 2003 et 2010[5].

Le 5 juillet 2013, sort son second album Hoch 2 sous le nom de RAF 3.0[6]. L'album atteint la première place des ventes en Allemagne. Il travaille ensuite avec Chakuza ; le duo sort l'album Zodiak. En mai 2014, il remporte un Amadeus Award dans la catégorie « Hip-hop / RnB »[7].

Le 15 avril 2016, RAF Camora publie son quatrième album, Ghøst, qui atteint la troisième place des ventes en Allemagne et la sixième en Autriche[8].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums en collaboration[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Family Bizz (avec Assaut Mystik et Balkan Express)
  • 2010 : Artkore (avec Nazar)
  • 2014 : Zodiak (avec Chakuza et Joshi Mizu)
  • 2016 : Palmen aus Plastik (avec Bonez MC)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Össi Ö (Nazar feat. Chakuza et Raf Camora)
  • 2011 : Kein Morgen (Nazar feat. Sido et RAF 3.0)
  • 2011 : Jeder Tag 3.0
  • 2011 : Glücklich (D-Bo feat. Raf Camora)
  • 2011 : Roboter
  • 2012 : Fallen (feat. Nazar)
  • 2012 : Wie kannst du nur
  • 2012 : Von einem anderen Stern (Vega (de) feat. Raf Camora & MoTrip)
  • 2013 : Träumer (Evol Pt. 3)
  • 2013 : Schwarze Sonne (feat. Prinz Pi und Vega)
  • 2016 : Ghøst
  • 2016 : NOAH
  • 2016 : Dämonen
  • 2016 : Geschichte (feat. Bonez MC)
  • 2016 : So lala
  • 2017 : Kontrollieren (feat. Bonez MC, Gzuz & Maxwell)
  • 2017 : Alles probiert (feat. Bonez MC)
  • 2017 : Bye Bye
  • 2017 : Andere Liga
  • 2017 : Primo
  • 2017 : Verkauft (feat. Bausa)
  • 2017 : Sag nix
  • 2017 : Gotham City
  • 2017 : In meiner Wolke
  • 2017 : Turbo
  • 2018 : Corleone

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Raf Camora & Nazar Interview, 16bars.de
  2. (de) « RAF 3.0 », sur laut.de (consulté le 29 juin 2016).
  3. (de) « Raf Camora wird Raf 3.0 », sur hiphop.de, (consulté le 29 juin 2016).
  4. (de) « RAF 3.0 », sur offiziellecharts.de (consulté le 29 juin 2016).
  5. (de) « Raf Camora – Inedit (Tracklist & Cover) » [archive du ], sur meinrap.de, (consulté le 29 juin 2016).
  6. (de) « Der Grunge erfährt im Hip Hop keine Auferstehung. », sur laut.de, (consulté le 29 juin 2016).
  7. (de) « Amadeus Award: RAF Camora und Nazar gewinnen österreichischen Musikpreis », sur 16bars.de, (consulté le 29 juin 2016).
  8. (de) « laut.de-Kritik Größenwahn. Berechtigt. Teilweise », sur laut.de (consulté le 29 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :