RADIOM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RADIOM
Description de l'image Logo_RADIOM.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social

Les Ateliers
22, rue Mérigonde
81100 Castres

France
Propriétaire Association Yeehaa
Slogan La radio active
Langue Français
Statut Radio temporaire, assimilée Catégorie A
Site web www.radiom.fr
Historique
Création 2006
Diffusion
AM Non Non
FM Oui Oui
RDS Oui Oui RADIOM
Numérique Non Non
Numérique terrestre Non Non
ADSL Oui Oui
Streaming Oui Oui
Podcasting Oui Oui

RADIOM est une radio française associative basée à Castres. Depuis sa création, elle fonctionne par alternance entre diffusion FM et streaming Internet, autour de thématiques étudiantes.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 2006 par deux étudiants de Castres (Tarn), Romain Lamour et Nicolas Baron, RADIOM germe en tant que projet étudiant, "par et pour les étudiants" dans une ville dont la population étudiante représente en proportion une part non négligeable de la population (1 875 étudiants pour 41 483 habitants)[1]. Son but est de se rapprocher des valeurs de la charte du réseau IASTAR, intégrer la population étudiante dans la vie de la Cité à travers les projets culturels et la communication.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

RADIOM émet en FM sur la fréquence 89,7 MHz. Elle est gérée par l'association Yeehaa, qui permet à chaque adhérent de proposer des programmes à la radio et de la faire vivre. Initialement composée exclusivement d'étudiants, l'association s'est peu à peu étoffée en accueillant des personnes tout simplement désireuses de participer au projet en accord avec l'esprit d'une radio faite par et pour ses auditeurs. La totalité des personnes qui œuvrent autour de RADIOM sont bénévoles.

RADIOM couvre un bassin de 87 000 auditeurs potentiels sur le pays castrais, avec un rayon d'émission variable de 20 à 30 km à partir du centre de Castres. Elle a le soutien des universités représentées à Castres (université du Mirail, université Paul-Sabatier) ainsi que de la communauté d'agglomération de Castres - Mazamet.

Le nom de la radio est un jeu de mots, mélange de radio et radium, élément radioactif. Il s'écrit toujours en majuscules. Toute autre orthographe fait perdre le sens au jeu de mots.

RADIOM est installée depuis 2017 dans le PTCE les Ateliers. Elle a pour ambition de devenir un acteur local culturel et de faire partie du réseau des radios Campus françaises.

Particularités de l'installation pour Internet[modifier | modifier le code]

La station fonctionne dorénavant uniquement grâce à des logiciels libres et Open Source :

La PAR autorisée de RADIOM est de 50W, l'émetteur FM est situé dans les locaux de l'école de Saïx, et fonctionne en stéréo.

Grille des programmes[modifier | modifier le code]

La station diffuse de la musique en continu toute la journée, et commence ses programmes d'intérêt local à partir de 19 h. Il n'y a pas de publicité. Parmi les émissions les plus notoires :

  • Bi'TamBwa !!! : Black metal
  • Des radis et des hommes : Cuisine étudiante
  • Electro Choc : Musique électronique, tendance club
  • Electro Session : Musique électronique en général
  • Gesamtkunstwerk : musique industrielle et EBM
  • Radio Libre : libre antenne
  • Révise tes classiques : Musique classique
  • Sous couverture : Littérature
  • Les DJ's du dimanche : Mix live electro
  • Let There Be Rock : Rock
  • Le Local à Bohème : De la musique made in Tarn
  • Home Studio : Groupes locaux
  • Nom de Zeus : Capsules temporelles
  • Ondes Sensibles : Thématique musicale
  • Patrick Roaaay (nommée en hommage à Patrick Roy) : Heavy metal
  • Alerte aux Gogoles ! : Découvertes musicales
  • XPerimental : Musiques expérimentales et bruitistes
  • Le son et la forme : Voyages sonores engagés
  • Arrête ton cinéma : Chroniques du 7e art.

La programmation s'est enrichie depuis le 21 novembre 2011 d'une émission matinale, constituée uniquement de flashs d'information toutes les demi-heures, de 7 h à 9 h, du lundi au vendredi.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]