Rüsselsheim am Main

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rüsselsheim am Main
Rüsselsheim am Main
L'hôtel de ville
Blason de Rüsselsheim am Main
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Hesse Hesse
District
(Regierungsbezirk)
Darmstadt
Arrondissement
(Landkreis)
Groß-Gerau
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Udo Bausch (Sans étiquette)[1]
Code postal 65428
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
06 4 33 012
Indicatif téléphonique 06142
Immatriculation GG
Démographie
Population 63 030 hab. ()
Densité 1 081 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 58′ 50″ nord, 8° 25′ 55″ est
Altitude 88 m
Superficie 5 829 ha = 58,29 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hesse
Voir sur la carte topographique de la Hesse
City locator 14.svg
Rüsselsheim am Main
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Rüsselsheim am Main
Liens
Site web www.ruesselsheim.de

Rüsselsheim am Main (dénommée jusqu'au Rüsselsheim) est une ville allemande située entre les villes de Mayence (Rhénanie-Palatinat) et Francfort-sur-le-Main (Hesse) au sein de la région Rhin-Main. Rüsselsheim compte 61 967 habitants et est ainsi la plus grosse ville de l'arrondissement de Groß-Gerau. Elle se situe sur les bords du Main à quelques kilomètres de sa jonction avec le Rhin à Mainz-Kostheim, quartier de la ville de Wiesbaden.

La ville a une certaine notoriété internationale grâce au constructeur automobile allemand Opel qui a son siège social et une usine sur place (environ 10 000 personnes y travaillent).

Histoire[modifier | modifier le code]

Appartenances historiques

Blason du comté de Katzenelnbogen Comté de Katzenelnbogen 1323–1479
Blason du Landgraviat de Haute-Hesse Landgraviat de Haute-Hesse 1479–1500
Blason du Landgraviat de Hesse Landgraviat de Hesse 1500–1567
Drapeau du Landgraviat de Hesse-Darmstadt Landgraviat de Hesse-Darmstadt 1567–1806
Drapeau du Grand-duché de Hesse Grand-duché de Hesse 1806–1918
Drapeau de la république de Weimar République de Weimar 1918–1933
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand 1933–1945
Drapeau de l'Allemagne occupée Allemagne occupée 1945–1949
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1949–présent

L'origine de Rüsselsheim remonte à une colonie franque établie dans la première moitié du VIe siècle. La première mention documentée de la ville sous le nom de "Rucilesheim" (ce qui signifie "la maison de Rucile") dans un inventaire des droits de jouissance royaux a lieu aux alentours de l'an 840.

En 1435, le comte Jean IV de Katzenelnbogen est le premier viticulteur de riesling connu. Il construit un château à Rüsselsheim et agrandit le vignoble existant. Au Moyen Âge, le château est entouré de vignobles[2]. La viticulture disparaît après la Première Guerre mondiale mais en 1980 le maire (le Dr Storsberg) inaugure un nouveau vignoble à la mémoire de ce qui fut le berceau du riesling.

En 1829, la population de la ville s'élève à 1 422 habitants, par la suite elle double sur la période de 1875 à 1914 pour passer de 3 500 à 8 000. Avant la Seconde Guerre mondiale, 16 000 personnes vivent à Rüsselsheim et seulement 9 500 à la fin du conflit. Du fait de la rapide reconstruction de la ville, de l'arrivée d'expatriés venus des anciens territoires allemand en Europe de l'Est (Heimatvertriebene) puis du recours à une immigration importante, notamment pour l'usine d'Opel, la population atteint le niveau record de 63 000 habitants en 1978. La proportion d'étrangers au sein de la population est de 23,1 % en date du .

Le nom de la ville a évolué au fil du temps :

  • 764/5 Rucile(n)sheim
  • avant 1130 Ruozcelenesheim
  • 1336 Ruzelnsheim
  • 1275 Ruozelsheim
  • 1640 Ruselsem
  • 1840 Rüsselsheim
  • 2015 Rüsselsheim am Main

Rüsselsheim s'est agrandie par incorporations successives de villages dans la commune

  •  : Haßloch (avec 737 habitants à ce moment-là)
  •  : Königstädten (avec alors 2 537 habitants)
  •  : Bauschheim (avec 2 874 habitants)

Politique[modifier | modifier le code]

Maires[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Depuis 1961, Rüsselsheim participe à un programme international de jumelages. Des échanges culturels et sportifs ont lieu avec les quatre villes partenaires issues de différents pays d'Europe.

À noter que chacune des villes partenaires a une rue à son nom parmi les plus grandes artères de la ville de Rüsselsheim.

La tentative de partenariat, pour le cinquième jumelage, avec la ville turque de Bodrum a échoué.

Transport[modifier | modifier le code]

La gare de Rüsselsheim

Le S-Bahn Rhin-Main dessert les deux gares de la ville : Rüsselsheim et Rüsselsheim-Opelwerk via deux lignes (S8 et S9) reliant ainsi directement la ville à Mayence, Wiesbaden, Hanau, Offenbach-sur-le-Main et Francfort-sur-le-Main ainsi qu'à l'Aéroport de Francfort-sur-le-Main.

La Bundesstraße 43 relie Rüsselsheim à Mayence et Francfort-sur-le-Main et donne aussi l'accès à la Bundesautobahn 3.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

  • Adam Opel (1837–1895), fondateur de l'entreprise automobile Opel
  • Klaus Fuchs (1911–1988), physicien
  • Norbert Blüm (1935–2020), homme politique et ministre fédéral du Travail
  • Mero (2000-...), rappeur allemand

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]