Rümlang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rümlang
Rümlang
Vue du hameau de Katzenruti (commune de Rümlang).
Blason de Rümlang
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Zurich Zurich
District Dielsdorf
Maire Peter Meier von Neveu
NPA 8153
No OFS 0097
Démographie
Population
permanente
8 277 hab. (31 décembre 2020)
Densité 665 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 27′ 13″ nord, 8° 32′ 00″ est
Altitude 443 m
Superficie 12,44 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Rümlang
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Rümlang
Géolocalisation sur la carte : canton de Zurich
Voir sur la carte administrative du canton de Zurich
City locator 14.svg
Rümlang
Liens
Site web www.ruemlang.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Rumlang est une commune suisse du canton de Zurich, située dans le district de Dielsdorf. Elle fait partie des communes limitrophes de l'aéroport international de Zurich. En 1950, un pont en bois enjambant la Glatt a été transporté de Oberglatt aux confins de la commune. Ce pont Grubenmann date de 1767[3],[4]. Depuis 1979, la Fanfare Musikverein Rümlang organise le carnaval local. L'édition 2019 était peut-être la dernière, car la pandémie a mis à mal l'organisation [5]. En 2000, un avion de tourisme genevois s'écrase le long de la rivière Glatt. Question confessionnelle, les catholiques romains disposent à nouveau d'une église depuis 1970. Néanmoins après la prise de l'église-mère par les compagnons de la Réforme l'Eglise Saint-Pierre n'indique pas d'heure à sa tour blanche atomique. Deux autres Églises évangéliques libres ont pignon sur rue. Rumlang n'est pas une cité-dortoir, mais beaucoup de capitaux français sont investis dans l'hôtellerie bordant l'aéroport, maquillés par des noms plus ou moins anglophones. Depuis quelques années le village est mis à mal par une décharge (type B) ouverte en 2018. Un projet d'extension vise à en sextupler la surface au détriment de la forêt de "CHALBERHAU". Les autorités vaguement capitalo-pavloviennes locales laissent faire.

Église catholique St. Peter, Rümlang ZH, Malatelier Andréa Kottelat, 2014.
Stèle en mémoire de Christian Valentiny, Genève, décédé en 2000 à Rümlang/ZH.
Char au Carnaval 2018 de Rümlang/ZH.
Photo aérienne prise à 300 m par Walter Mittelholzer (1925).

Insolite[modifier | modifier le code]

En 2002 Werner Zemp dessina pour la ville de Zurich la poubelle requin, développée par la maison locale Anta Swiss SA (précédemment Brüco). Ses nombreuses déclinaisons se retrouvent jusqu'au Canada[6]. En janvier 2019, la ville de Zurich a fait savoir qu'elle allait changer de fournisseur.

Poubelle requin de Rumlang devant l'école primaire Rümelbach.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  3. Daniel Jaggi : Nach 250 Jahre ... gesperrt, ancien hebdomadaire Wochenspiegel, 12 août 2015
  4. Dennis Andrew Frasch : Die alte Brücke wird geschont, hebdomadaire Rümlanger, 16 novembre 2018, p. 11
  5. Bettina Sticher : Neues OK für Fasnacht gesucht, hebdomadaire Rümlanger, 28 janvier 2022
  6. Elvira Jäger : Interview du créateur Werner Zemp, hebdomadaire Rümlanger, 1 p., 1 avril 2016

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :