Ríkharður Jónsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jónsson.
Ríkharður Jónsson
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Islande Islandaise
Naissance
Lieu Akranes (Islande)
Décès (à 87 ans)
Période pro. 1946-1969
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1947-1950 Drapeau : Islande Fram Reykjavik
1951-1969 Drapeau : Islande ÍA Akranes 185 (139)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1947-1965 Drapeau : Islande Islande 033 0(17)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1951-1960 Drapeau : Islande ÍA Akranes
1961-1962 Drapeau : Islande Islande 1v, 1n, 3d
1962-1964 Drapeau : Islande ÍA Akranes
1966 Drapeau : Islande ÍA Akranes
1967 Drapeau : Islande Keflavik
1969-1970 Drapeau : Islande ÍA Akranes
1969-1971 Drapeau : Islande Islande 2v, 3n, 10d
1972-1973 Drapeau : Islande ÍA Akranes
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ríkharður Jónsson, est un footballeur puis entraîneur islandais, né le à Akranes (Islande) et mort le [1].

Évoluant au poste d'attaquant, il joue successivement pour l'ÍA Akranes puis Fram Reykjavik, avant de retourner à Akranes où il termine sa carrière. Il remporte avec ces clubs sept titres de champion d'Islande dont il termine à sept reprises meilleur buteur.

Il compte 33 sélections pour dix-sept buts inscrits en équipe d'Islande et est considéré comme l'un des meilleurs joueurs islandais de l'histoire.

Il devient par la suite entraîneur et dirige notamment l'ÍA Akranes à cinq reprises et la sélection à deux reprises.

Ríkharður est le frère de Þórður Jónsson, qui fut son coéquipier à Akranes et en sélection, l'oncle de l'ancien lorientais Karl Þórðarson, et le grand-père de l'ancien international prolifique Ríkharður Daðason[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa carrière s'étale sur plus de vingt ans. Ríkharður Jónsson débute à l'ÍA Akranes en 1946[3], puis passe quatre saisons au Fram Reykjavik, remportant son premier championnat, et obtenant sa première cape. Il retourne ensuite à Akranes en 1951, où il contribue au premier titre de champion de l'histoire du club du Vesturland. Il y joue jusqu'en 1969, date à laquelle il arrête sa carrière[4].

Il inaugure sa première sélection avec l'Islande le 24 juillet 1947 par une défaite 2-4 contre la Norvège. En 1951, il marque un formidable quadruplé lors d'un match face au rival suédois remporté 4-3. Il est pour la première fois capitaine de l'Islande le 24 août 1954, lors d'un match face à cette même Suède, et au cours duquel il marque un but. S'ensuivront 23 rencontres avec le brassard, dont l'une le voit réaliser un doublé contre l'Irlande durant un match comptant pour les éliminatoires du championnat d'Europe 1964.

Il arrête la sélection en 1965, totalisant 33 sélections et 17 buts[5],[6]. Cela fit de lui le meilleur buteur du pays insulaire jusqu'en 2006, année lors de laquelle Eiður Guðjohnsen égala le record, avant de le battre en 2007.

Après sa carrière de joueur, Jonsson est promu sélectionneur de l'équipe nationale en 1969. Il dirige 15 matchs jusqu'en 1971, souvent amicaux, pour un bilan de 2 victoires, 3 nuls et 10 défaites. Auparavant, en 1961, alors capitaine, Ríkharður devint l'adjoint du sélectionneur Karl Guðmundsson pendant 5 matchs. Il entraînera également son club de cœur, l'ÍA Akranes[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Autres
1946 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 5 matchs / 2 buts - -
1951 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 4 matchs / 7 buts - 5 matchs / 2 buts
1952 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 4 matchs / 6 buts - 10 matchs / 12 buts
1953 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 3 matchs / 5 buts - 2 matchs / 3 buts
1954 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 5 matchs / 6 buts - 9 matchs / 9 buts
1955 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 5 matchs / 7 buts - 10 matchs / 8 buts
1956 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 4 matchs / 2 buts - 5 matchs / 5 buts
1957 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 5 matchs / 4 buts - 4 matchs / 5 buts
1958 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 5 matchs / 3 buts - 11 matchs / 6 buts
1959 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 10 matchs / 10 buts - 6 matchs / 6 buts
1962 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 10 matchs / 0 buts 2 matchs / 0 buts 2 matchs / 1 buts
1963 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 9 matchs / 3 buts 7 matchs / 3 buts 1 matchs / 0 buts
1964 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 7 matchs / 6 buts 3 matchs / 2 buts -
1965 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 11 matchs / 6 buts 2 matchs / 0 buts -
1966 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild 8 matchs / 1 buts 5 matchs / 4 buts 4 matchs / 2 buts
1969 ÍA Akranes Drapeau : Islande Úrvalsdeild - 1 match / 0 buts -

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Islande ÍA Akranes
    • 7 fois champion d'Islande en 1951, 1953, 1954, 1957, 1958, 1960 et 1970 (ce dernier en tant qu'entraîneur)
    • 5 fois meilleur buteur du championnat en 1951, 1952, 1953, 1954 et 1955

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ríkharður Jónsson látinn visir.is 15 février 2017
  2. (is) Article du Morgunbladid
  3. (is) « Ríkharður Jónsson heiðursborgari Akraness », sur akranes.is, (consulté le 17 septembre 2014)
  4. (is) « Ríkharður Jónsson », sur kfia.is (consulté le 18 septembre 2014)
  5. (en) Luis Fernando Passo Alpuin et Jostein Nygård, « Iceland - Record International Players », RSSSF (consulté le 5 septembre 2006)
  6. (en) « Ríkharður Jónsson - national football team player », sur eu-football.info (consulté le 17 septembre 2014)
  7. (is) « Þjálfarar ÍA 1951 - 2007 », sur ia.is, (consulté le 17 septembre 2014)