Révolution mondiale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Révolution mondiale est un concept de Karl Marx, qui s'inscrit dans sa vision de l'évolution des sociétés de l'esclavagisme au féodalisme, au capitalisme, au socialisme et au communisme. Selon Marx, la Révolution mondiale pourra être déclenchée lorsque le prolétariat de tous les pays s'unira pour renverser la bourgeoisie par les armes. La Révolution mondiale est la première et incontournable étape vers le communisme international (au sens d'abolition de l'« exploitation de l'Homme par l'Homme » et des inégalités qui en découlent[1]).

Historique[modifier | modifier le code]

Karl Marx et Friedrich Engels écrivent, en 1848, dans le Manifeste du Parti communiste : Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !. Ils signifient par là que les prolétaires ne peuvent pas être assujettis à une patrie en particulier et que les divisions étatiques, nationales et/ou culturelles qui les opposent, sont de simples diversions en regard du conflit central : la lutte des classes qui oppose le travail au capital dans le cadre mondialisé du capitalisme[2].

Pour Marx, la révolution sociale ne peut pas être accomplie (c'est-à-dire déboucher sur une société communiste) dans un seul pays, isolé dans un monde toujours soumis au capitalisme : “(…) aucune révolution communiste ne saurait réussir si ne se déclenche pas en même temps une révolution mondiale (…)“[3]. Conformément à cette analyse, les États communistes concrets ont créé des sociétés inégalitaires et totalitaires, dirigées de manière dictatoriale par une bureaucratie privilégiée d'apparatchiks, de « princes rouges » et de militaires qui ont abandonné l'objectif communiste initialent revendiqué[4], et se sont mués au bout de quelques décennies en nouveaux capitalistes[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Friedrich Engels : “Abolissez l'exploitation de l'homme par l'homme et vous abolirez l'exploitation d'une nation par une autre nation.”
  2. Karl Marx, Friedrich Engels, Manifeste du Parti communiste, 1848, Les classiques des sciences sociales, Université du Québec lire en ligne (page 35).
  3. Jacques Attali, Karl Marx : ou l'esprit du monde, Fayard, Paris 2005, lire en ligne.
  4. Alexandre Zinoviev, Le Communisme comme réalité, Julliard, Paris 1981
  5. Archie Brown, The Rise and fall of communism, Vintage Books 2009, (ISBN 978-1845950675) et Bernard Pudal (dir.), Le Siècle des communismes, Éditions ouvrières / Éditions de l'Atelier, Paris 2004, (ISBN 978-2757811061)