Révolte de Mytilène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Révolte de Mytilène

Informations générales
Date 427 av. J.-C.
Lieu Lesbos
Issue Victoire d'Athènes
Belligérants
AthènesMytilène
Commandants
Cléon

Guerre du Péloponnèse

Batailles

Sybota · Potidée · Chalcis · Patras · Naupacte · Mytilène · Tanagra · Étolie · Olpae · Idomene · Pylos · Sphactérie · Délion · Amphipolis · Mantinée · Mélos · Expédition de Sicile · Symi · Érétrie · Cynosséma · Abydos · Cyzique · Notion · Arginuses · Aigos Potamos

Cette boîte : voir • disc. • mod.

La révolte de Mytilène trouve son origine en 428 av. J.-C.. Cette cité fait défection de la Ligue de Délos, en raison de l'augmentation du phoros (« tribut »). Elle profite de son importance au sein de l'île de Lesbos pour tenter de former un synœcisme avec les autres cités insulaires en juin 428 av. J.-C..

La réaction d'Athènes ne se fait pas attendre, les Athéniens assiègent la ville ; une trahison interne permettra l'ouverture des portes à l'été 427 av. J.-C.. Il est décidé que le cas de Mytilène deviendrait un exemple pour les membres de la Ligue de Délos tentés par la défection. Pour ce faire, Cléon décide d’exécuter tous les hommes ainsi que de réduire en esclavage femmes et enfants. Toutefois, devant la cruauté de cette mesure, Diodote, citoyen athénien, fait changer d'avis l’ecclesia le lendemain de la décision d'origine. Une trière est alors affrétée pour faire part du changement d'avis ; le massacre est évité de justesse.

Les Athéniens vont néanmoins détruire les murs de la ville, confisquer les navires, et donner une partie du territoire de l'île aux clérouques athéniens.

Sources[modifier | modifier le code]