Révérien Rurangwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Révérien Rurangwa
Naissance (42 ans)
Mugina, Gitarama, Rwanda
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Révérien Rurangwa-Muzigura (né le ) [1] est un écrivain rwandais francophone, et suisse[2]. En , lors du génocide des Tutsi au Rwanda, par Les Hutu"Bantou", il fut grièvement blessé, mais fut en fin de compte le seul rescapé d'une famille de 44 personnes.

Biographie[modifier | modifier le code]

En avril 1994, durant le génocide rwandais, par Les Hutus, il fut grièvement blessé, mais fut en fin de compte le seul rescapé d'une famille de 44 personnes.

En 1996, de retour au Rwanda pour tenter de retrouver d’éventuels survivants de sa famille, il apprend que ses agresseurs, qu’il avait dénoncés auprès de la justice, sont toujours en liberté. Il reçoit plusieurs menaces de mort et est agressé dans la rue. Il s'est vu refuser ses nombreuses demandes d'asile auprès des autorités suisses.

Il a publié, en , le livre, Génocidé.

L'ouvrage a été traduit en suédois et japonais.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2006, Génocidé. Aux éditions Presses de la Renaissance[3] et J'ai Lu (), 187 pages.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]