Résolution spectrale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’astrophysique
Cet article est une ébauche concernant l’astrophysique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

On appelle résolution spectrale le pouvoir de séparation d'un spectrographe. Plus la résolution spectrale est grande, plus le spectre obtenu sera détaillé, et plus on pourra y mesurer des raies de faible intensité ou profondeur. Elle est définie par :

est la longueur d'onde à laquelle la résolution est calculée ou mesurée. est l'intervalle de longueur d'onde de la pleine largeur à demi-hauteur d'une raie d'étalonnage (considérée comme originalement infiniment fine et donc élargie seulement par l'optique du spectrographe). Cette largeur est parfois appelée élément de résolution. est parfois prise comme le simple intervalle entre deux points adjacents du spectre.

La quantité définie ici est parfois appelée aussi pouvoir de résolution, tandis que la résolution peut aussi correspondre à simplement

Voir aussi[modifier | modifier le code]