Résolution 190 du Conseil de sécurité des Nations unies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conseil de sécurité des Nations unies
Résolution 190
Caractéristiques
Date 9 juin 1964
Séance no  1128
Code S/5741 (Document)
Vote Pour : 7
Abs. : 4
Contre : 0
Sujet question relative à la politique d'Apartheid du Gouvernement de la République sud-africaine
Résultat Adoptée

Membres permanents

Membres non-permanents

La Résolution 190 est une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies adoptée le , dans sa 1128e séance, après avoir réitéré ses précédentes demandes à la République d'Afrique du Sud, le Conseil a noté avec une grande préoccupation le procès de Rivonia et a exhorté le gouvernement à libérer toutes les personnes condamnées ou jugées pour leur opposition à l'apartheid.
Le Conseil a également invité tous les États à exercer toute leur influence pour inciter le gouvernement d'Afrique du Sud de se conformer et a demandé au Secrétaire général de suivre de près la mise en œuvre de la présente résolution et d'en faire rapport au Conseil de sécurité le plus tôt possible .

Vote[modifier | modifier le code]

La résolution a été approuvée par sept voix contre zéro.
Le Brésil, la France, le royaume-Uni et les États-Unis s'abstiennent.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Texte[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]