Résolution 127 du Conseil de sécurité des Nations unies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conseil de sécurité des Nations unies
Résolution 127
Caractéristiques
Date 22 janvier 1958
Séance no  810
Vote Pour : 11
Abs. : 0
Contre : 0
Sujet la question de la Palestine
Résultat Adoptée

Membres permanents

Conseil de sécurité 1958
Drapeau de la République de Chine Chine (Taïwan) · Drapeau des États-Unis États-Unis · Drapeau de la France France · Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni · Drapeau de l'URSS URSS

Membres non-permanents

Drapeau du Canada Canada · Drapeau de la Colombie Colombie · Drapeau de l'Irak Iraq · Drapeau du Japon Japon · Drapeau du Panama Panama · Drapeau de la Suède Suède

La résolution 127 du Conseil de sécurité des Nations unies est une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies adoptée le [1].

Cette résolution, la première de l'année 1958, relative à la question de la Palestine, rappelant que le la plainte du Royaume hachémite de Jordanie concernant des activités d'Israël a été examinée, vu le rapport du chef d'état-major par intérim en date du , notant que ni Israël ni la Jordanie ne jouissent de la souveraineté sur la zone, animée du désir de diminuer la tension et d'éviter de nouveaux incidents,

  • charge le chef d'état-major de l'organisme des Nations unies chargé de la surveillance de la trêve en Palestine,
  • charge le chef d'état-major d'examiner les cadastres pour déterminer les droits sur les terrains en question,
  • fait siennes les recommandations du chef d'état-major par intérim :
    • les parties discutent des activités civiles dans la zone,
    • suspendre les activités telles que celles entreprises par Israël le ,
    • terminer les échanges de vues dans un délai de deux mois,
    • informer le Conseil de sécurité des résultats des échanges de vues;
  • invite les parties à la convention d'armistice israëlo-jordanienne à collaborer en vue de la mise en application de ces recommandations,
  • invite les parties à la convention d'armistice israëlo-jordanienne de faire en sorte d'interdire aux forces armées de franchir la ligne de démarcation,
  • prie le chef d'état-major de faire rapport sur l'application de la présente résolution.



La résolution a été adoptée à l'unanimité.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Texte[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]