Résistance vasculaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Comme tout liquide s'écoulant dans un tube, le sang propulsé par le cœur dans le système circulatoire est soumis à une résistance à l'écoulement.

Cette résistance vasculaire est l'un des deux facteurs qui influencent la pression et le débit du courant sanguin, l'autre étant la compliance des vaisseaux sanguins. Rappelons-nous la loi de Poiseuille : la différence de pression est égale au débit multiplié par la résistance à l'écoulement.

Le siège principal de la résistance vasculaire se trouve dans les artérioles, ces petites artères à paroi très musculaire, et qui peuvent donc faire varier fortement leur diamètre, jouant directement sur la résistance vasculaire. Les grosses artères n'opposent qu'une faible résistance au courant sanguin. Les capillaires et les veines également.