Résiline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La résiline est une protéine élastomère que l'on trouve chez de nombreuses espèces d'insectes et d'arthropodes.

C'est une des protéines les plus élastiques connues. La résiline peut être considérée comme une sorte de caoutchouc naturel[1]. On en trouve notamment chez la mouche, qui lui doit ses capacités de vol, ou chez la puce, qui lui doit ses capacités de saut[1],[2]. La résiline permet à la plupart des insectes de voler[3].

Des chercheurs du CSIRO (organisme de recherche australien) ont réussi à produire un caoutchouc presque parfait à partir de résiline[4]. Le gène correspondant à la résiline a été identifié chez la drosophile, et a été introduit dans la bactérie E. coli, qui la produit alors en grandes quantités[5],[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]