Résidence (quartier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Résidence.

Résidence
Résidence (quartier)
Boulevard Georges Bizet
Administration
Pays Drapeau de la France France
Ville Villeneuve-d'Ascq
Canton V. d'Ascq Sud
Conseil de quartier Résidence - Triolo
Fonctions urbaines Habitat individuel et collectif
Étapes d’urbanisation 1958-1970
Géographie
Coordonnées 50° 37′ 18″ nord, 3° 08′ 34″ est
Localisation
Localisation de Résidence

Géolocalisation sur la carte : Métropole européenne de Lille

Voir sur la carte administrative de Lille Métropole
City locator 14.svg
Résidence

Résidence est un quartier de la ville de Villeneuve-d'Ascq dans le département du Nord.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Le quartier doit son nom à son urbanisme : c'est un ensemble de résidences collectives.

Il s'appelait à l'origine le quartier des Bois Blancs[1], nom du lieu-dit s'étendant d'Annappes jusqu'à la ferme Dupire (Triolo)[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Délimitation[modifier | modifier le code]

Le quartier est cerné par la rue Trémière à l'ouest et la rue de la Station ; la voie ferrée et la rue de Lille au nord ; la rue Marcel Bouderiez et la rue des Enfants de Sarajevo à l'est ; la rue des Fusillés au sud.

Quartiers limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents quartier de la Poste quartier de la Poste, quartier d'Annappes quartier d'Annappes, quartier d'Ascq Rose des vents
quartier du Triolo N quartier d'Ascq
O    Résidence    E
S
quartier du Triolo quartier du Triolo quartier d'Ascq

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois, le territoire du quartier faisait partie de la commune d'Annappes[3].

Le quartier, antérieur à la création de la ville de Villeneuve-d'Ascq, a été construit entre 1958 et 1970, en même temps que celui de la Poste.

En 1976, l'école Jean-Philippe-Rameau est inaugurée[4].

En 2007, des travaux ont été réalisés sur le boulevard Georges Bizet, la rue des Frênes et la Place de Verdun. La largeur du boulevard a été rétrécie de moitié pour faire des parkings. L'église a été rénovée en 2008.

De mai 2015 à juillet 2018, des travaux de rénovations sont entrepris dans le quartier[5]. Ils sont financés par la Métropole européenne de Lille à hauteur de 3,5 millions € et par la mairie à hauteur de 345 000 €[5]. Les travaux touchent les rues Decugis, des Tilleuls, des Platanes, du Romarin, des Saules, des Hêtres et Bouderiez[5].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Le quartier a été créé en tant que Zone à urbaniser en priorité (ZUP).

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Église de la Nativité

Transport[modifier | modifier le code]

  • Le quartier est desservi par Transpole par les lignes de bus suivantes : 13 et 32.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Quartiers Résidence-La Poste, Ville de Villeneuve d'Ascq, [1]
  2. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs, service du développement culturel, service des archives municipales, mairie de Villeneuve d'Ascq, d'après une idée de l'Office de Tourisme de Villeneuve d'Ascq, décembre 2008.
  3. Fusion des communes Ascq, Annappes et Flers, Nord actualités télé, 05/02/1970, Jacky Davin, Office national de radiodiffusion télévision française Lille, vu sur Ina.fr en décembre 2010, http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/RCF99003996/fusion-des-communes-ascq-annappes-et-flers.fr.html
  4. Un été comme les autres... pour une ville différente, Dominique Furne, Gérard Caudron, La Tribune de Villeneuve d'Ascq, n° 16, juin 1986
  5. a b et c La Résidence, deuxième acte, Marie-Pierre Legrand, Caroline Vanbelle, Victor Bouvéron, Eglantine Carlier, La Tribune, journal municipal de Villeneuve d'Ascq, n°313, juin 2015, page 29.