Réservoir de Novossibirsk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réservoir de Novossibirsk
Image illustrative de l’article Réservoir de Novossibirsk
La mer de l'Ob en été
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Subdivision Oblast de Novossibirsk et kraï de l'AltaïVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Coordonnées 54° 28′ N, 82° 23′ E
Type Réservoir d'eau douce
Superficie 1 070 km2
Longueur 200 km
Largeur 17 km
Profondeur
 · Maximale

8,3 m
Volume 8,8 km3
Hydrographie
Alimentation l'Ob
Émissaire(s) l'Ob
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Réservoir de Novossibirsk

Le réservoir de Novossibirsk (en russe : Новосибирское водохранилище, Novossibirskoïe vodokhranilichtche), parfois nommé mer de l'Ob (Обское море, Obskoïe more) est un lac artificiel de Russie, créé sur l'Ob, près de la ville de Novossibirsk.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il constitue l'élément principal de la centrale hydroélectrique de Novossibirsk (Новосибирская гидроэлектростанция, Novossibirskaïa guidroelektrostantsiia). Cet ensemble a été réalisé entre 1957 et 1959 dans l'oblast de Novossibirsk et le krai de l'Altaï.

Les villes bordant ce réservoir sont Novossibirsk (Akademgorodok), Berdsk et Kamen-na-Obi. L'impact a été le plus important à Berdsk, dont le centre historique a été submergé et fait désormais partie intégrante du réservoir. Plusieurs villages ont subi le même sort.

Le réservoir est le plus grand de l'oblast de Novossibirsk.

La mer de l'Ob en hiver

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]