Réserve naturelle régionale de la côte de Mancy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve naturelle régionale de la côte de Mancy
Vue de la Réserve naturelle régionale de la côte de Mancy 01.jpg
Vue du site
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
49,21 ha[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Création
Statut patrimonial
Administration
Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté
Jura Nature Environnement
Site web
Localisation sur la carte de Franche-Comté
voir sur la carte de Franche-Comté
Green pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg

La réserve naturelle régionale de la côte de Mancy (RNR117) est une réserve naturelle régionale située en Bourgogne-Franche-Comté. Classée en 2010, elle occupe une surface de 49 hectares et protège un ensemble de pelouses calcaires.

Localisation[modifier | modifier le code]

Périmètre de la réserve naturelle.

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département du Jura, sur les communes de Lons-le-Saunier et Macornay. Entre 278 m et 415 m, il occupe une surface de 49,21 ha et se présente sous la forme d'un coteau d'environ 1,5 km du nord au sud faisant partie du Revermont (faisceau lédonien) et dominant Lons-le-Saunier et l'entrée de la reculée de Vernantois. Le site se trouve à 2 km au nord de la réserve naturelle nationale de la grotte de Gravelle sur la même commune.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

Les entomologistes ont pris conscience de la valeur du site dans la seconde moitié du XXe siècle en particulier pour la présence d'espèces endémique de lépidoptères.

Le site du plateau de Mancy a fait l'objet d'un classement en réserve naturelle volontaire en 1996[2].

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Le site est principalement connu pour sa richesse en lépidoptères et en reptiles qui résulte de la présence de milieux secs (pelouses calcaires marneuses) ainsi que de fruticées, zones rocheuses, éboulis et boisements. Le plateau est bordé par une corniche calcaire et on y rencontre 7 habitats d'intérêt communautaire.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le site correspond à une écaille du charriage du Jura externe sur la Bresse, d’axe nord/sud. On trouve 3 étages à l'affleurement sur le site : Toarcien, Aalénien et Bajocien. Le sous-sol est composé de roches du Bajocien.

Flore[modifier | modifier le code]

La flore compte environ 380 espèces dont 5 espèces protégées régionalement, 2 espèces sur la liste rouge nationale (Vigne sauvage) et 6 sur la liste rouge régionale (Orchis singe, Ophrys abeille, Ophrys araignée, Trèfle strié).

Faune[modifier | modifier le code]

Les mammifères comptent 4 espèces de chauves-souris : le Minioptère de Schreibers, la Pipistrelle commune, le Petit Murin et le Grand murin.

L'avifaune compte 61 espèces dont 40 nicheuses. On trouve ainsi l'Alouette lulu, la Pie-grièche écorcheur, le Pic mar, le Pic noir, la Bondrée apivore, le Milan noir et le Milan royal.

Pour les reptiles, on y rencontre 10 des 12 espèces de Franche-Comté dont l'Orvet, la Couleuvre vipérine, la Couleuvre à collier, la Vipère aspic, et le Lézard vert.

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

L'accès au public est libre dans la respect de la réglementation (circulation pédestre, chiens tenus en laisse). Des voies d'escalade se trouvent dans la partie sud de la réserve naturelle (ancienne carrière).

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle est gérée par le Conservatoire d'espaces naturels de Franche-Comté et Jura Nature Environnement.

L'enfrichement du site est contrôlé par le pâturage de chevaux koniks polski.

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par une délibération du pour une durée de 10 ans renouvelable.

Le site fait également partie des zonages suivants :

  • ZNIEFF de type I no 00000028
  • ZSC FR4302001 « Côte de Mancy »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Muséum national d'Histoire naturelle, « Côte de Mancy (FR9300021) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 23 avril 2014)
  2. arrêté n°571 en date du 12 novembre 1996 du Préfet du Jura portant création de la réserve naturelle volontaire du Plateau de Mancy