Réserve naturelle nationale du marais de Vesles-et-Caumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve naturelle nationale du marais de Vesles-et-Caumont
Périmètre RNN Marais de Vesles et Caumont rnn134.png
Périmètre de la réserve naturelle
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
108,67 ha[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Création
Administration
Association La Roselière
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg
Localisation sur la carte des Hauts-de-France
voir sur la carte des Hauts-de-France
Green pog.svg
Localisation sur la carte de l’Aisne
voir sur la carte de l’Aisne
Green pog.svg

La réserve naturelle nationale du marais de Vesles-et-Caumont (RNN134) est une réserve naturelle nationale située dans le département de l'Aisne, près de Laon, dans les Hauts-de-France. Classée en 1997, elle occupe une surface de 109 hectares et protège des milieux de tourbières basses alcalines dans la partie nord des marais de la Souche.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département de l'Aisne, sur le territoire de la commune de Vesles-et-Caumont à 15 km au nord-est de Laon. Il est situé sur la rive droite du canal de la Souche et s'étend sur 108 hectares à une altitude de 68 m.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

Les premières occupations des marais datent du Néolithique. Plus tard, des activités agricoles (culture du lin, meunerie) apparaissent qui aboutissent à l'assèchement des zones humides. Au XXe siècle, avec le déclin de l'agriculture, les milieux se boisent.

L’Association nature et pâturage (ANP), créée en 2005, voulant relancer le pâturage dans le marais, a réintroduit un troupeau de vaches bretonnes pie noir « ancienne souche ». Les objectifs sont écologiques et sociaux : développer le pâturage extensif et sauvegarder les races bovines françaises à faible effectif.

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Les tourbières, roselières et boisements de saules du site forment un refuge de qualité pour les oiseaux migrateurs et nicheurs. Son marais est d’une richesse biologique remarquable et abrite des espèces végétales rares et des libellules exceptionnelles.

Cet ensemble constitue de nombreux intérêts spécifiques :

Flore[modifier | modifier le code]

Le site abrite des herbiers à Utriculaire et à Potamot coloré. On y trouve aussi la Gentiane pneumonanthe, la Gesse des marais, le Comaret des marais, la Laîche filiforme, le Séneçon des marais, la Grande douve, le Rubanier nain, le Souchet brun.

Faune[modifier | modifier le code]

Présence du Muscardin commun (Muscardinus avellanarius).

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

L'accès de la réserve naturelle est réglementé. Des visites guidées se font sur demande (de mai à octobre) par un cheminement sur pilotis.

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

C'est une association, de type loi de 1901, nommée La Roselière[2] qui assure la gestion de la réserve naturelle. C’est la taxe départementale des espaces naturels sensibles qui permet de financer sa gestion.

(Association de Défense de l'Environnement (APNE), Écologie) Adresse : 2 rue fort 02350 Vesles-et-Caumont

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par le décret n° 97-300 du [3].

L'arrêté du 6 avril 2006[4] intègre la réserve naturelle du marais de Vesles-et-Caumont dans le site dit « Marais de la Souche » (code:FR2212006) du réseau Natura 2000 classée en zone de protection spéciale (ZPS)[5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Biotope (2008) Inventaire de la malacofaune de la Réserve Naturelle Nationale de Vesles-et-Caumont - Département de l'Aisne - Commune de Vesles-et-Caumont. Biotope/Réserve Naturelle Nationale de Vesles-et-Caumont. 37 pp.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Muséum national d'Histoire naturelle, « Marais de Vesles-et-Caumont (FR3600134) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 2 mars 2014)
  2. La Roselière, Guide des associations
  3. « Réserve naturelle des marais de Vesles-et-Caumont », sur Legifrance
  4. Arrêté du 6 avril 2006 portant désignation du site Natura 2000 marais de la Souche (zone de protection spéciale)
  5. FR2212006 réseau Natura 2000