Réserve naturelle nationale des landes de Versigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve naturelle nationale des landes de Versigny
Réserve naturelle nationale des landes de Versigny.JPG
Vue des landes de Versigny
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
107,59 ha[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Création
Administration
Site web

La réserve naturelle nationale des landes de Versigny (RNN124) est une réserve naturelle nationale située dans le département de l'Aisne, près de Laon, dans les Hauts-de-France. Classée en 1995, pour une surface de 92 ha, elle a été étendue en 2017. Elle occupe une surface de 107,59 hectares et protège un ensemble de landes sèches et humides.

Localisation[modifier | modifier le code]

Périmètre de la réserve naturelle.

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département de l'Aisne, sur la commune de Versigny. Il occupe 107,59 ha à 15 km au nord de Laon et à proximité des collines du Laonnois et de la forêt de Saint-Gobain.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

Les landes sèches à humides de Versigny sont le cœur de cette réserve. Elles accueillent un grand nombre d’espèces qui trouvent là un dernier refuge. Près de 300 espèces de végétaux supérieurs ont été dénombrées.

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Boisements humides.

On trouve sur le site un ensemble de dunes et buttes à sphaignes ainsi qu'une grand variété de milieux : landes sèches et humides, prairies et pelouses, tourbières, haut et bas-marais.

Flore[modifier | modifier le code]

La flore compte le Rossolis à feuilles rondes, le Lycopode inondé, la Bruyère à quatre angles et la Callune[2].

Faune[modifier | modifier le code]

Parmi les espèces rencontrées sur le site, mentionnons la Vipère péliade, le Muscardin, la Bécasse des bois, la Cicindèle champêtre et la Decticelle des bruyères.

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

L'accès au site est libre dans le respect de la réglementation.

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie est le gestionnaire de cette réserve naturelle. Le propriétaire est la commune de Versigny.

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par le décret n°95-738 du [3].

Le décret n°2017-403 du [4] a étendu la surface de 92 ha à 107,59 ha.

Le réseau Natura 2000 intervient sur ce site (code: FR2200391)[5] classé en SIC depuis mars 1999 sur une surface de plus de 220 ha. La réserve naturelle fait également partie de la ZPS no FR2212002 « Forêts picardes : Massif de Saint-Gobain »[6] depuis avril 2006 sur une surface de plus de 11 000 ha.

La Directive habitats vise à assurer la préservation des biotopes européennes en maintenant en bon état de conservation un réseau de sites abritant les habitats naturels et les espaces de la faune et de la flore sauvages d’intérêt communautaires, c’est-à-dire typiques et rares en Europe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Conservatoire des Sites Naturels de Picardie, Conseil Régional de Picardie, Picardie Buissonnière, à la découverte du patrimoine naturel,1996.
  • Réserves Naturelles de France, A la découverte des réserves naturelles de France, Nathan, 1996.
  • Société Linnéenne Nord-Picardie, D.I.R.E.N. Picardie, Conseil Régional de Picardie, Plantes protégées de Picardie.
  • Centrale Ornithologique Picarde,D.I.R.E.N. Picardie, Conseil Régional de Picardie, Oiseaux nicheurs menacés de Picardie.
  • Manneville O., Le monde des tourbières et des marais, La bibliothèque du naturaliste, Delachaux et Niestlé, 1999.
  • Bournérias M., Guide des groupements végétaux de la région parisienne, Masson, 1984.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]