Réserve naturelle nationale des Ramières du Val de Drôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Réserve naturelle nationale des Ramières du Val de Drôme
Drôme aval endiguée.JPG
La rivière Drôme endiguée
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
346 ha[1]
Administration
Type
Catégorie UICN
IV (aire de gestion des habitats ou des espèces)
Identifiant
Création
Administration
Site web
Localisation sur la carte de Rhône-Alpes
voir sur la carte de Rhône-Alpes
Green pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Green pog.svg

La réserve naturelle nationale des Ramières du val de Drôme (RNN89) est une réserve naturelle nationale située en Auvergne-Rhône-Alpes. Classée en 1987, elle occupe une surface de 346 hectares et protège une partie du cours de la Drôme.

Localisation[modifier | modifier le code]

Périmètre de la réserve naturelle.

Le territoire de la réserve naturelle est dans le département de la Drôme, sur les communes d'Allex, Chabrillan, Eurre, Grâne et Livron-sur-Drôme dans la vallée de la Drôme. Sur une longueur de 10 km, il couvre 346 hectares dont les deux tiers sont situés sur le domaine public fluvial autour des ramières ou bois riverains des cours d'eau.

Histoire du site et de la réserve[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée le . En 1993, la Communauté de communes du Val de Drôme achète l'ancien hôtel-restaurant de la Gare à Allex, dans le but de créer un site pédagogique, touristique et scientifique.

Écologie (biodiversité, intérêt écopaysager…)[modifier | modifier le code]

Le site présente un intérêt fort en termes de biodiversité en raison de la présence d'une mosaïque de milieux remarquables et bien conservés : rivière sauvage, bancs de graviers et îlots, ripisylve de saules et peupliers, prairies à orchidées. On y trouve également des résurgences phréatiques.

Flore[modifier | modifier le code]

La flore compte 680 espèces végétales dont une protégée sur le plan national (Nigelle de France) et 5 au niveau régional, plus de 100 espèces d'arbres et arbustes, douze orchidées et 15 plantes aquatiques (Potamot coloré,...).

Deux espèces invasives sont à signaler : le Buddleia de David et l'Ambroisie.

Faune[modifier | modifier le code]

La faune vertébrée compte 280 espèces, dont 17 espèces de mammifères avec la présence du Castor d'Europe, 17 espèces de poissons (dont l'Apron du Rhône).

L'avifaune compte 200 espèces dont 70 sont nicheuses (Aigrette garzette, Milan noir, Faucon hobereau, Petit gravelot, Guêpier d'Europe, Martin pêcheur) et 100 sont migratrices (Cigogne blanche, Cigogne noire, Balbuzard pêcheur, bécasseaux) et hivernants (mouettes rieuses, cormorans ...).

On compte 6 espèces d'amphibiens et 10 espèces de reptiles dont la Couleuvre verte et jaune, la Couleuvre vipérine, la Couleuvre d'Esculape et le Lézard ocellé.

Pour les invertébrés, les inventaires indiquent 46 espèces de libellules dont l'Agrion de Mercure et plus de 200 espèces de papillons.

Intérêt touristique et pédagogique[modifier | modifier le code]

Le centre d'accueil du public se trouve à Allex dans l'ancien hôtel-restaurant de la Gare. Nommé la Gare des Ramières, ce bâtiment ouvert au public en 2008 est désormais la nouvelle maison de la réserve.

Administration, plan de gestion, règlement[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle est gérée par la Communauté de communes du Val de Drôme depuis 1999. Le conservateur est Jean-Michel Faton. Deux animateurs complètent l'équipe : Stéphane Morinière et Jérôme Armand.

Outils et statut juridique[modifier | modifier le code]

La réserve naturelle a été créée par un décret du [2].

Elle a été complétée en 2005 par la protection d'un arrêté préfectoral de protection de biotope de 57 ha sur le site des Freydières.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Max Jonin, Mémoire de la Terre : Patrimoine géologique français, Delachaux et Niestlé, , 191 p. (ISBN 2-603-01383-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Muséum national d'Histoire naturelle, « Ramières du val de Drôme (FR3600089) », sur Inventaire national du Patrimoine naturel, 2003+ (consulté le 6 janvier 2014)
  2. « Décret n°87-819 du 2 octobre 1987 PORTANT CREATION DE LA RESERVE NATURELLE DES RAMIERES DU VAL DE DROME (DROME) », sur Legifrance