Réserve indienne des Têtes-Plates

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve indienne des Têtes-Plates
Flathead Range.jpg
Géographie
Pays
État
Superficie
5 019 km2
Coordonnées
Démographie
Population
29 031 hab.
Densité
5,8 hab./km2
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Site web
Localisation sur la carte du Montana
voir sur la carte du Montana
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Tribu des Têtes-Plates en 1903 dans la réserve

La Réserve indienne de Flathead est une réserve indienne située à l'ouest de l'État du Montana près de la rivière Flathead River aux États-Unis.

Créée en 1855 à la suite du Traité de Hellgate, Elle accueille la tribu des Têtes-Plates. Elle se situe sur 4 comtés (Lake, Sanders, Missoula et Flathead). La superficie de la réserve est d’environ 5 019 km2. La zone est composée de montagnes, de forêts et est juste située à l'ouest de la ligne continentale de partage des eaux non loin du parc national de Glacier.

Sa population s'élève à 29 031 habitants selon l'American Community Survey[1]. La plus grande localité est Polson qui est par ailleurs le siège du comté de Lake. Le siège de la tribu se trouve quant à lui à Pablo.

Lieux intéressants[modifier | modifier le code]

Localités[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « My Tribal Area », sur www.census.gov (consulté le 25 janvier 2017)