Réserve citoyenne cyberdéfense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Réserve citoyenne cyberdéfense
Image illustrative de l'article Réserve citoyenne cyberdéfense
Logo de la réserve citoyenne cyberdéfense

Création 2012 (corps de réserve)
Pays Drapeau de la France France
Fait partie de Ministère des Armées
Commandant Général de brigade Olivier Bonnet de Pailleret (commandant du COMCYBER)

La réserve citoyenne cyberdéfense (RCC) est une réserve militaire créée en 2012 par le ministère des Armées français et qui est composé de civils bénévoles[1]. Elle est complétée depuis 2016 par une réserve opérationnelle de cyberdéfense[2] (avec laquelle elle a, à terme, vocation à fusionner[3]).

Elle est en définitive rattachée au nouveau commandement de cyberdéfense à compter de sa création en janvier 2017.

Organisation[modifier | modifier le code]

À l'origine, le réseau de la Réserve citoyenne cyberdéfense (RCC) est organisé en plusieurs groupes de travail à Paris[4] :

  • groupe « élus et journalistes »
  • groupe « jeunes »
  • groupe « évolution de l’engagement citoyen»
  • groupe « thinks tanks et réflexion stratégique »
  • groupe « PME/PMI »

À ceci, s'ajoutent sept groupes régionaux[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Réserve citoyenne cyberdéfense »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 27 avril 2016)
  2. Ministère des Armées, « La réserve de cyberdéfense (RCD) », sur Ministère des Armées, 18 octobre 2016 (mise à jour) (consulté le 31 mai 2017)
  3. État-Major des Armées - CYBER, « La réserve de cyberdéfense, guide explicatif », sur http://www.defense.gouv.fr/, (consulté le 28 août 2017)
  4. Laurent Lagneau, « Le réseau de la Réserve Citoyenne Cyberdéfense dévoilé », sur opex360.com, (consulté le 27 avril 2016)
  5. « Lancement du défi Réserve Citoyenne Cyberdéfense : «Ma thèse 3.0» », sur lesnews.telecom-sudparis.eu, (consulté le 27 avril 2016)