Réseau tolérant aux délais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les télécommunications
Cet article est une ébauche concernant les télécommunications.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les réseaux tolérants aux délais sont des réseaux informatiques conçus pour supporter des latences de plusieurs minutes.

Ils sont dès lors utiles pour fonctionner sur de très longues distances comme pour des télécommunications spatiales[1] pour lesquels la latence atteint parfois des heures, voire des jours. De tels réseaux peuvent également s'avérer utiles lorsque l’interférence est extrême ou bien les ressources sont surchargées.

Ces réseaux nécessitent un matériel à grande capacité de stockage de données. Ils doivent être tolérants aux pertes de puissance prolongées ainsi qu’au redémarrage des systèmes. Ils doivent également être immédiatement accessibles à tout moment.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. http://www.nasa.gov/mission_pages/station/research/experiments/DTN.html