Réseau Kléber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le réseau Kléber est le nom d'ensemble donné par la direction des services spéciaux de l'armée d'armistice repliée à Alger aux divers réseaux militaires restés en métropole, après l'invasion de la zone libre.

Commandés par Louis Rivet, ces réseaux avaient dépendu de l'état-major de l'Armée de terre à Vichy jusqu'en .

Sources[modifier | modifier le code]

  • Henri Navarre, Le Service de renseignements (1871-1944), Plon, 1978.
  • Paul Paillole, Services spéciaux, Laffont, 1975.
  • Olivier Forcade, article « Services spéciaux militaires » dans Dictionnaire historique de la Résistance, Robert Laffont, 2006, p. 211-213.

Voir aussi[modifier | modifier le code]