République socialiste soviétique autonome d'Adjarie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
République socialiste soviétique autonome d'Adjarie
აჭარის ავტონომიური საბჭოთა სოციალისტური რესპუბლიკა (ka)

Аджарская Автономная Советская Социалистическая Республика (ru)

1921 – 1991

Drapeau
Drapeau de la RSSA d'Adjarie.
Blason
Emblème de la RSSA d'Adjarie.
Devise : (géorgien) : პროლეტარ ყველა ქვეყნისა, შეერთდით!
(Traduction : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »)
Description de l'image Soviet Caucasus map.svg.
Informations générales
Statut République socialiste soviétique autonome
Capitale Batoumi
Langue Géorgien
Russe
Monnaie Rouble soviétique
Histoire et événements
16 juillet 1921 Création.
1991 Dissolution.

Entités précédentes :

La république socialiste soviétique autonome d'Adjarie, ou RSSA adjare, était une république autonome de l'Union soviétique au sein de la RSS de Géorgie, créée le . Après la dissolution de l'Union soviétique en 1991, elle constitue la république autonome d'Adjarie au sein de la Géorgie.

Création[modifier | modifier le code]

Après une occupation temporaire par les Turcs et les troupes britanniques en 1918-1920, l'Adjarie a été réunie dans la Géorgie en 1920. Après un bref conflit militaire en mars 1921, avec le gouvernement d'Ankara le territoire est cédé à la Géorgie en raison de l'article VI du traité de Kars, à la condition de l'autonomie à la disposition de la population musulmane. L'Union soviétique a créé la république socialiste soviétique autonome d'Adjarie le en accord avec cette clause. On pense également que Moscou voulait éviter de donner à la Géorgie un contrôle complet de la mer Noire et sur l'important port de Batoumi et pour renforcer les penchants communistes parmi les musulmans d'origine géorgienne vivant en Turquie. Mais sous la direction de Joseph Staline, l'islam, comme le christianisme, fut réprimé.