République d'Ararat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
République d'Ararat
Komara Agiriyê (fa)

1927-1930

Drapeau
Drapeau de la République d'Ararat
Informations générales
Statut République, État non reconnu internationalement
Capitale Kurdava
Histoire et événements
Création
septembre 1930 Récupération par la Turquie et dissolution

La République d’Ararat est un ancien État kurde auto-proclamé, dans l’est de l’actuelle Turquie, essentiellement dans la province d'Ağrı. Il tire son nom du mont Ararat, utilisé comme symbole national (Ağrı est le nom turc du mont Ararat, et dérive du perse qui signifie « feu », faisant allusion à la nature volcanique du mont).

La République est proclamée en 1927 durant une rébellion kurde. Les Kurdes s’attendaient à avoir un État issu du démembrement de l’Empire ottoman, mais furent déçus dans cet espoir. Le nouvel État turc kémaliste refuse de reconnaître l’existence de la République d'Ararat qu'il juge appartenir au territoire de la Turquie. Le gouvernement d'Ankara envoie l'armée pour reprendre le contrôle de la zone. 66 000 soldats et 100 avions sont mobilisés pour l'opération. Les Kurdes sont définitivement vaincus en 1931, et la Turquie reprend le contrôle du territoire.

La République d’Ararat n’a jamais été reconnue par les autres États.

Articles connexes[modifier | modifier le code]