Réparer les vivants (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Réparer les vivants
Réalisation Katell Quillévéré
Scénario Gilles Taurand
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films du Bélier
Les Films Pelléas
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 103 minutes
Sortie 2016


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Réparer les vivants est un film français réalisé par Katell Quillévéré, sorti en 2016.

Il s'agit de l'adaptation du roman éponyme de Maylis de Kerangal, publié en 2013.

Le film est en compétition dans la section Orizzonti de la Mostra de Venise 2016.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Trois jeunes Havrais font du surf sur la Manche. Lors du trajet retour, ils ont un accident de la route. L'un d'entre eux, Simon, se retrouve à l'hôpital, en état de mort cérébrale. Ses parents ont du mal à réaliser la situation... Pendant ce temps-là, à Paris, une femme est en attente d'une greffe de cœur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné au Havre et ses environs, ville dans laquelle a grandi Maylis de Kerangal et où se déroule son roman, entre septembre et décembre 2015[1].

Critiques[modifier | modifier le code]

Pour Télérama, l'adaptation du roman au cinéma offre « comparé au timing serré du livre, des respirations songeuses »[2].

Pour les Inrockuptibles, « la musique sirupeuse de l’incontournable Alexandre Desplat manque parfois de peu de faire chuter le film dans la pire nunucherie »[3]. Néanmoins, l'hebdomadaire estime qu' " une mise en scène sans esbroufe et une redoutable direction d’acteurs permettent à Katell Quillévéré d’éviter les écueils de la nunucherie "[3] et considère le film comme " une réussite "[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]