Rénover maintenant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rénover maintenant logo.jpg

Rénover Maintenant était un courant du Parti socialiste français créé le 10 décembre 2005 et animé par Arnaud Montebourg. Ce courant se veut à la fois une sensibilité au sein du Parti socialiste et une association ouverte à tous les sympathisants du Parti socialiste.

Au 1er mai 2006, ce courant comptait plus de 75 associations départementales.

À l'origine, le refus de se rallier à la synthèse au congrès du Mans[modifier | modifier le code]

Le courant a été créé à la suite du refus d'une partie du Nouveau Parti socialiste menée par Arnaud Montebourg de se rallier à la synthèse et alors que d'autres animateurs du NPS comme Henri Emmanuelli, Vincent Peillon et Benoît Hamon la votent. Arnaud Montebourg estime que cette décision constitue « l'acte de décès du NPS ».

Selon Arnaud Montebourg « près de 80 % des militants du NPS vont [...] rejoindre Rénover, maintenant[1] ».

Rénover, maintenant soutient Ségolène Royal. Moins de 9 mois après son refus de la synthèse du Mans, Arnaud Montebourg a décidé de soutenir publiquement la candidature de Ségolène Royal (13 juillet 2006) avant de l'inviter à la fête de la Rose à Frangy (20 août 2006), et ce juste avant l'assemblée générale du courant à Fouras (23 août 2006). La démarche d'Arnaud Montebourg a été validée par un conseil d'administration. Il a été le porte-parole de la candidate socialiste pendant la campagne présidentielle.


Structure[modifier | modifier le code]

Son fonctionnement est particulier car l’appartenance au Parti socialiste n'est pas obligatoire pour y adhérer.

Composition de l'équipe nationale[modifier | modifier le code]

L’équipe nationale de Rénover, maintenant a pour mission d’animer la vie de l’association, d’assurer le développement du courant avec les adhérents de l’intérieur et de l’extérieur du PS, de promouvoir l’activité du laboratoire de la rénovation.

4 pôles sont mis en place :

Thèmes de travail[modifier | modifier le code]

Les thèmes de travail du laboratoire de la rénovation sont les domaines sur lesquels Rénover, Maintenant fait porter son effort de réflexion, de différenciation et de proposition. Cet effort est largement ouvert aux apports externes du mouvement social ou culturel, aux travaux de chercheurs, aux expériences d’élus, d’ici ou d’ailleurs, académiques ou citoyens. Il est marqué par un fil rouge commun : l’exploration des marges de manœuvre, pour rendre la gauche possible. Parmi les principaux thèmes :

  • Développement durable
  • Économie
  • Europe
  • Mondialisation
  • Savoirs
  • Société
  • Institutions : 6e République

Les deux premiers ateliers de la rénovation ont eu lieu le 18 février 2006 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), sur le thème "Avoir 30 ans en 2006", et le 13 mai 2006 après-midi au théâtre Dejazet à Paris sur le thème : « Libertés publiques : le danger Sarkozy »

Coordinateurs régionaux[modifier | modifier le code]

Nommé par le bureau national de Rénover, maintenant, le coordinateur régional est chargé d’assurer les missions de coordination et d’animation dans sa région. Les coordinateurs régionaux sont membres du Conseil d’Administration de l’association nationale Rénover, maintenant. Ils sont par ailleurs membres de droit des conseils d’administration des sections départementales de l'association Rénover, maintenant dont ils ont la charge.

Divers[modifier | modifier le code]

Une organisation de jeunes proche des idées de Rénover maintenant s'est constitué, ce sont les Jeunes Socialistes pour la Rénovation (JSR).

Il ne doit pas être confondu avec le courant rénovateur au sein des Verts français, qui avait été créé autour de Marie-Hélène Aubert et de Christophe Porquier en 2002 et qui a rejoint le courant "Rassembler" en 2004.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]