Réminiscence Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réminiscence Paris
logo de Réminiscence Paris
Bijoux Réminiscence Paris 2013

Création 1970
Dates clés 2001 Immatriculation société actuelle
Fondateurs Zoé Coste et Nino Amaddeo
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Beausoleil
Drapeau de France France
Direction Jean-Pierre ROTH [1]
Activité Commerce de gros (commerce interentreprises) de parfumerie et de produits de beauté.
Produits Bijoux et parfums
Sociétés sœurs Relais des trois lacs (Cayenne)
Effectif 34 en 2015
SIREN 325 803 724
Site web http://www.reminiscenceparis.com

Chiffre d'affaires 16 448 700 € en 2015

Comptes récents non déposés

Résultat net -1 980 600 € en 2015 (perte)

Reminiscence Paris est une entreprise française de fabrication d'articles de bijouterie fantaisie haut de gamme et de parfums. Fondée en 1970 par Zoé Coste et Nino Amaddeo, elle dispose d'une boutique à Antibes[2] et est présente dans plus de 178 points de vente.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1970, Zoé Coste et Nino Amaddeo ouvrent à Juan-les-Pins une boutique intitulée « Ylang-ylang » où ils vendent des bijoux et des parfums inspirés de l'Orient et créés par Zoé Coste. La société se positionne sur le marché de la bijouterie fantaisie haut de gamme, une nouveauté à l'époque[3].

Rapidement, elle prend le nom de Réminiscence et le succès aidant, elle ouvre des boutiques à Paris. Au fil des années, l'entreprise dispose d'une douzaine de commerces en France et d'autres dans plusieurs capitales européennes. Elle est présente dans plus de 178 points de vente à travers l'Europe[3].

Depuis le décès de Zoé Coste survenu en 2007, sa fille Lilla Amaddeo a repris la direction du bureau de style et s'occupe de la partie création de la société. Son frère, Sébastien Amaddeo, dirige l’entreprise de production des bijoux située en Thaïlande[4].

La société crée 274 modèles de bijoux par an[5] et la part de la vente de parfums représente 55 % du chiffre d'affaires sans que l'entreprise fasse de publicité. Patchouli reste le parfum le plus vendu de Réminiscence : 156 000 exemplaires vendus en 2008[6].

En 2018 le siège social est transféré de Paris à Beausoleil.

Parfums[modifier | modifier le code]

Composés de matières premières naturelles, tous les parfums de Réminiscence sont créés à Grasse, sur la Côte d’Azur.

  • Patchouli (1970), créé par Maurice Sozio et Zoé Coste[3]
  • Ambre (1970)
  • Musc (1970)
  • Rem (1996), créé par Francis Camail[7]
  • La Rose du Jour d'Avant (1997)
  • 2000 ans d'amour (1999), créé par Francis Camail[8]
  • Réminiscence pour Homme (1999)
  • Patchouli pour Homme (2000)
  • Eau de Rem (2001)
  • Anjali (2005)
  • Jammin (2006)
  • Élixir de Patchouli (2007)[9]
  • Do-Ré (2008), créé par Jacques Flori, Zoé Coste[10]
  • Mi-Fa (2008), créé par Jacques Flori, Zoé Coste[11]
  • Sol-La (2008), créé par Jacques Flori, Zoé Coste[12]
  • Si-Do (2008), créé par Jacques Flori, Zoé Coste[13]
  • Étoile de Rem (2008)
  • Noir (2009), créé par Jacques Flori et Nino Amaddeo[4]
  • Eau de Patchouli (2009)
  • L'Essence de Reminiscence (2010), créé par Michèle Saramito[14]
  • Jammin Vibration (2011)[15]
  • Sea Rem (2011), créé par Céline Ripert[16]
  • Crazy Rem (2012), créé par Fabrice Pellegrin [17]
  • Vanille (2012), créé par Fabrice Pellegrin[18]
  • Oud (2012), créé par Fabrice Pellegrin[19]
  • Dragée (2012)[20]
  • Rem&bow (2013), créé par Fabrice Pellegrin[21]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.societe.com/societe/reminiscence-diffusion-internationale-325803724.html
  2. [https://www.societe.com/societe/reminiscence-diffusion-internationale-325803724.html « REMINISCENCE DIFFUSION INTERNATIONALE (BEAUSOLEIL) Chiffre d'affaires, r�sultat, bilans sur SOCIETE.COM - 325803724 »], sur www.societe.com (consulté le 6 janvier 2019)
  3. a b et c De Feydeau, p. 1061.
  4. a et b « « Réminiscence » : le succès de Juan-les-Pins au monde entier... », Nice Matin, (consulté le 6 janvier 2013)
  5. Christelle Lefebvre, « Réminiscence, love et cætera », Nice Matin, (consulté le 28 janvier 2011)
  6. De Feydeau, p. 1062.
  7. « Rem », sur Olfathèque (consulté le 6 janvier 2013)
  8. « 2000 ans d'amour », sur Olfathèque (consulté le 6 janvier 2013)
  9. « Elixir de Patchouli », sur Osmoz (consulté le 7 juin 2013)
  10. « Do Ré », sur Olfathèque (consulté le 6 janvier 2013)
  11. « Mi Fa », sur Olfathèque (consulté le 6 janvier 2013)
  12. « Sol La », sur Olfathèque (consulté le 6 janvier 2013)
  13. « Si Do », sur Olfathèque (consulté le 6 janvier 2013)
  14. « Reminiscence », sur Olfathèque (consulté le 6 janvier 2013)
  15. « Noir de Jammin Vibration », sur Osmoz
  16. « Sea Rem », sur Osmoz (consulté le 7 juin 2013)
  17. « Crazy Rem », sur Osmoz (consulté le 7 juin 2013)
  18. « Vanille », sur Osmoz (consulté le 7 juin 2013)
  19. « Oud », sur Osmoz (consulté le 7 juin 2013)
  20. « Dragée », sur Osmoz (consulté le 7 juin 2013)
  21. « Rem&bow », sur Osmoz (consulté le 7 juin 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]