Rémi Bertrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rémi Bertrand
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Rémi Bertrand, né à Charleroi le , est un écrivain belge de langue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rémi Bertrand est l’auteur de romans (La Mandarine blanche, Coxyde) et d’ouvrages ludiques sur la langue française (Un bouquin n’est pas un livre et Un mot pour un autre, parus dans la collection « Le goût des mots » aux Éditions Points). Il a également consacré un essai à l’œuvre de Philippe Delerm.

En 2018, il a créé avec son épouse les siestes acoustiques de Maison rouge, qui font la part belle aux artistes de la scène musicale belge dans le cadre d’un concept store atypique.

Il s'attache par ailleurs à revaloriser l'œuvre, essentiellement théâtrale, de Franz Michaux, avec la famille de l'auteur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans et essais[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2001 : « Le Gant », dans Le Gant et autres nouvelles, préface de Vincent Engel, Louvain-la-Neuve, CIACO
  • 2004 : « Le Trou », dans [ON] n°3, Lyon
  • 2006 : Le Beffroi de mon jardin, Ville de Mons ; réédition dans Des nouvelles de Mons, collectif, Éditions Luce Wilquin, 2010
  • 2007 : Désordre intérieur, Agence Universitaire de la Francophonie
  • 2007 : « 24 secondes par image », dans La Province ; réédition en volume (n°55), collection « Opuscule », Éditions Lamiroy, 2018
  • 2014 : « Au pied du "Mur" », dans Romanistes & romanciers : actes du colloque organisé par l’Association des Romanistes ULg / Bruxelles, Palais des Académies, , collectif, Éditions de la Province de Liège
  • 2014 : « Timbré », dans Dis-moi dix mots… à la folie, dans le cadre de « La langue française en fête », Délégation générale à la langue française et aux langues de France

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Prix Émile Poumon (décerné par l'Association Royale des Écrivains de Wallonie)
  • 2010 : Prix Charles Plisnier (pour Un mot pour un autre, décerné par la Province de Hainaut)

Liens externes[modifier | modifier le code]