Région de Viamala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Région de Viamala
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton des Grisons Grisons
Chef-lieu Thusis
Communes 25
N° OFS 1851
Démographie
Population 13 251 hab. (2016[1])
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ 00″ nord, 9° 35′ 00″ est
Superficie 62 759 ha = 627,59 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Région de Viamala

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
Région de Viamala

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
Région de Viamala

La région de Viamala est une région du canton des Grisons en Suisse.

Elle remplace depuis le le district de Hinterrhein, dont elle reprend le périmètre, étendu à la commune de Mutten issue du district d'Albula[2].

Communes[modifier | modifier le code]

Les communes de la région
Nom N° OFS[3] Population
(décembre 2016)[1]
Andeer 3701 +000948,
Avers 3681 +000168,
Casti-Wergenstein 3703 +0 00052,
Cazis 3661 +002 132,
Domleschg 3673 +001 954,
Donat 3705 +000214,
Ferrera 3713 +0 00079,
Flerden 3662 +000247,
Fürstenau 3633 +000345,
Hinterrhein 3691 +0 00068,
Lohn 3707 +0 00044,
Masein 3663 +000478,
Mathon 3708 +0 00051,
Mutten 3503 +0 00067,
Nufenen 3693 +000150,
Rongellen 3711 +0 00061,
Rothenbrunnen 3637 +000304,
Scharans 3638 +000818,
Sils im Domleschg 3640 +000926,
Splügen 3694 +000377,
Sufers 3695 +000126,
Thusis 3668 +003 044,
Tschappina 3669 +000128,
Urmein 3670 +000147,
Zillis-Reischen 3712 +000391,
Total +013 251,

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Population résidente permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2016 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 5 septembre 2017).
  2. (de) « Amtliches Gemeindeverzeichnis der Schweiz - Mutationsmeldungen 2016 », sur https://www.bfs.admin.ch/bfs/de/home, (consulté le 26 mars 2017).
  3. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2016 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 17 février 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]